Témoignage de Sophie, accompagnée par Alixio Mobilité dans sa reconversion à Bordeaux

Témoignage de Sophie, accompagnée par Alixio Mobilité dans sa reconversion à Bordeaux

Sophie Bertrand a profité des outils de mobilité proposés par son ancienne entreprise à Bordeaux pour se reconvertir et faire de sa passion son métier. Elle a été accompagnée dans sa mobilité externe par Alixio Mobilité Occitanie.

Sophie Bertrand

De manager d’une agence de voyages
à graphiste et webdesigner

J’ai laissé ma passion me mener à mon métier

Une envie de changement longuement réfléchie

Bien avant la fermeture de l’agence de voyages dans laquelle Sophie travaillait, elle avait déjà songé à changer de métier. Il y a plusieurs années, elle a d’ailleurs effectué un bilan de compétences et suivi une formation de webmaster, mais elle n’a pas osé se lancer.

Quand l’annonce de la fermeture de son agence est arrivée, deux options se sont offertes à elle : rester et accepter le nouveau poste proposé par son employeur, ou profiter des outils de mobilité mis en place par l’entreprise pour suivre une nouvelle formation et poursuivre cette aventure mise entre parenthèses durant des années. Sans hésiter, elle a choisi la deuxième option !

Un accompagnement professionnel et bienveillant

Son ancien employeur a confié la gestion des mobilités externes au cabinet Alixio Mobilité. Dans ce cadre, Sophie a été accompagnée par Murielle André, chef de projet et consultante en mobilité chez Alixio Mobilité Occitanie, pour mener à bien son projet de reconversion. « Je remercie Murielle pour sa bienveillance, son écoute et ses encouragements. En tant que salariée, j’étais en zone de confort avec la sécurité de l’emploi et le processus de changement n’était pas évident » indique notre nouvelle entrepreneuse.

Sophie a rapidement su vers quel type de métier elle souhaitait s’orienter. « Écouter, conseiller et créer, c’est dans ma nature. Il me fallait un métier fait de nombreux échanges et dans lequel la routine n’existe pas. Un métier qui me permettrait de construire, de créer et d’avoir quelque chose à donner » indique la collaboratrice accompagnée. Elle a donc choisi de poursuivre l’aventure qu’elle avait entamée il y a quelques années en se formant au métier de Webdesigner.

Après l’obtention de son diplôme, elle s’est renseignée sur l’entrepreneuriat et Marlène Lacheret, consultante en création d’entreprise chez Alixio Mobilité, a pris le relais dans l’accompagnement. « Je la remercie beaucoup pour son efficacité, ses conseils, et de m’avoir transmis les outils qui m’ont aidée à y voir plus clair » précise Sophie.

Un nouveau métier épanouissant

Aujourd’hui, Sophie a créé sa société : Solia Design. Elle accompagne les entrepreneurs, indépendants et artisans dans la conception de leur identité visuelle, la création de supports et de sites web. Elle les aide à traduire leur raison d’être en images et à donner plus de visibilité à leur marque. Son site web : https://soliadesign.fr

« Je suis très heureuse de faire ce métier et d’avoir découvert le monde de l’entrepreneuriat » conclut notre Webdesigner. 

Un conseil pour les personnes qui souhaitent se reconvertir ?

« Si vous souhaitez vous reconvertir, entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et croient en vous. Une reconversion professionnelle se prépare avec ses proches, car il est très important d’avoir leur soutien. »

Candidate accompagnée et conseillée par Murielle André, chef de projet et consultante en mobilité Alixio Mobilité Occitanie, et Marlène Lacheret, consultante en création d’entreprise chez Alixio Mobilité.

Changement de carrière : Aurélie, de formatrice à coach professionnelle

Changement de carrière : Aurélie, de formatrice à coach professionnelle

Après 15 années en tant que formatrice au sein d’un laboratoire pharmaceutique, Aurélie a profité d’un accompagnement dans le cadre d’un Espace Mobilité GEPP (gestion des emplois et des parcours professionnels), appelé PMTER au sein de son ancienne entreprise, pour faire un bilan professionnel et s’orienter vers le métier de coach.

Accompagnement GEPP Alixio Mobilité Occitanie

Aurélie Adam

De formatrice au sein d’un laboratoire pharmaceutique
à coach professionnelle

J’ai à cœur que les personnes que j’accompagne se sentent libres dans nos échanges

Une reconversion professionnelle pour exercer un métier plein de sens

Ce qui plaisait avant tout à Aurélie dans son métier de formatrice, c’était le contact humain et l’aspect pédagogique. Et même si les échanges concernaient au départ le domaine de la cosmétique, ils pouvaient rapidement s’orienter sur des aspects très personnels. Cette appétence pour l’écoute et l’accompagnement lui ont donné l’envie d’en faire son métier.

C’est lors de son bilan de compétences qu’Aurélie a découvert le métier de coach tel qu’il s’inscrit dans son code déontologique. « Je ne savais pas que ce métier existait. Il a répondu à une réflexion que je me faisais depuis plusieurs années : l’absence d’un niveau d’écoute entre le psychologue et la famille. Beaucoup de personnes ont besoin d’être écoutées, mais ne sont pas prêtes à aller voir un psychologue et n’ont pas non plus envie de polluer leur famille avec leur mal-être. Le coach de vie professionnel est donc là pour combler ce manque » explique notre candidate accompagnée.

Lassée, avec un sentiment de révolte, de voir des personnes abimées, alors qu’elles ont de la valeur mais ne le savent pas ou l’ont oublié, Aurélie a eu envie de se lancer dans un métier plein de sens, qui lui permettrait de se sentir utile et d’aider ces personnes. En découvrant le métier de coach, elle a eu une révélation. Ce métier qui met l’humain au centre était fait pour elle ! Notre candidate accompagnée a donc choisi de se former au métier de coach professionnelle. « La formation certifiante suivie a résonné en moi. Ce fut une forme de thérapie qui m’a permis de « balayer devant ma porte » pour être ensuite prête à accompagner et à aider les autres » indique notre candidate.

Sa certification en poche, Aurélie a créé son auto-entreprise. Elle propose aujourd’hui un accompagnement affiné et personnalisé, et guide les personnes dans leur quête identitaire. Son rôle consiste notamment à les aider à retrouver un sens à leur vie, mais aussi à leur apprendre à gérer un burn-out, une dépression, une anxiété profonde… « Avec ce métier, je me suis autorisée à fusionner mes compétences et mes expériences de vie avec qui je suis vraiment. Aujourd’hui, je me sens moi à 100%, jusque dans ma carrière » indique Aurélie.

Dans ce métier, il y a une forte interaction entre la psychologie, les neurosciences et la spiritualité. Elle apprécie ces disciplines, qui lui permettent d’aider chaque client à se reconnecter à soi. « Souvent, les personnes ne savent plus ce qu’elles aiment, ce qui leur fait du bien, et ont perdu leur libre arbitre. Le processus que je leur propose est souvent ressenti comme libérateur et les aide à se reconstruire, à apprendre à se connaître et à s’aimer à nouveau » explique la coach.

Oser se lancer dans la création d’entreprise

« Les démarches pour créer et gérer sa propre société ne sont pas innées et il peut être utile de se faire aider » précise Aurélie. Elle a apprécié d’avoir pu être accompagnée par le Comité Bassin de l’emploi de son département dans la création de son auto-entreprise. Cela l’a rassuré et lui a permis de se familiariser avec la gestion d’entreprise.

Une fois sa société créée, il lui a fallu se faire connaitre. Pour cela, Aurélie a créé des supports de communication (carte de visite, plaquette de présentation), et anime régulièrement sa page Facebook. Elle a également créé une page LinkedIn, et veille à être référencée sur Google pour développer sa visibilité.

Un accompagnement essentiel pour aller de l’avant

Aurélie a été accompagnée par Alixio Mobilité Occitanie dans son retour à l’emploi dans le cadre d’un Espace Mobilité GEPP, appelé PMTER au sein de son ancienne entreprise. Sa consultante en mobilité lui a permis de se mettre en mouvement, et d’aller de l’avant. « Les échanges avec Muriel, ma consultante Alixio Mobilité, m’ont aidée à prendre du temps pour moi pour faire le point, à mettre des mots sur mes envies et à prendre de la hauteur. Grâce à son aide, j’ai pu y voir plus clair, identifier un nouveau projet professionnel, et les étapes à franchir pour le réaliser. J’étais très à l’aise avec ma consultante, dotée d’éthique, de professionnalisme et d’adaptabilité, ce qui m’a permis d’oser m’exprimer librement et de construire un nouveau projet de vie en accord avec mes aspirations. Je tiens à souligner l’importance d’une énergie commune, d’une alchimie dans les échanges » raconte Aurélie.

Cet accompagnement a également permis d’améliorer la vision qu’elle avait d’elle-même. Elle a notamment apprécié d’avoir un regard extérieur sur sa carrière et sur comment elle était perçue professionnellement. Cela lui a permis de se réapproprier ses compétences et de les conscientiser.

Quelques conseils pour des personnes dans une situation de GEPP ?

« Il est essentiel de prendre le temps nécessaire pour mettre à profit l’accompagnement fourni par Alixio Mobilité. Où que vous soyez en France, des consultants sont disponibles, souples et peuvent vous guider dans votre projet. Il faut accepter de ralentir, voire de s’arrêter pour faire un bilan et identifier un nouveau chemin professionnel. Sur le moment, cela peut vous sembler être une perte de temps, mais cette pause vous fera gagner beaucoup de temps ensuite et vous permettra de donner un nouveau sens à votre vie professionnelle. »

Un mot pour conclure ?

« Aujourd’hui, je suis en phase de développement de mon activité. Je suis toujours en mouvement, je me demande où cela va me conduire, mais sans aucune anxiété, puisque j’exerce un métier que j’aime. Chaque chose est à sa place, il a fallu les années antérieures pour en arriver là où j’en suis et me permettre d’avoir un quotidien professionnel qui me correspond entièrement. Et c’est ce aujourd’hui qui construira demain » 

Candidate accompagnée et conseillée dans le cadre d’un Espace Mobilité GEPP par Muriel Visse, Consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité en région Occitanie.

Témoignage d’Isabelle Rival, consultante en mobilité après une reconversion professionnelle

Témoignage d’Isabelle Rival, consultante en mobilité après une reconversion professionnelle

Après plus de 20 ans dans les relations presse, Isabelle Rival a souhaité changer de vie. Depuis 2 ans elle est consultante en mobilité professionnelle dans la région Sud-Ouest. Des relations presse aux ressources humaines, témoignage d’une reconversion professionnelle réussie.

Isabelle Rival

Consultante en mobilité professionnelle
chez Alixio Mobilité

Je n’ai jamais autant grandi que depuis que je pratique ce métier. 

Des RP aux RH, il n’y a finalement qu’un pas…

Isabelle était une professionnelle des Relations Presse et Relations Publiques depuis son Master en communication après un BAC Scientifique. Dans sa vie parisienne, elle écume les catwalk et studios photo, connait tous les journalistes mode et adore son métier pour les relations humaines qu’elle y tisse et le lien qu’elle fait entre les personnes du milieu. A 42 ans, elle nourrit un projet de reconversion et souhaite ouvrir sa propre entreprise familiale pour créer un lieu de divertissement à quelques 800 kilomètres de la capitale : le pays basque.

Toute la famille déménage alors dans cette belle région et démarre le montage de dossiers de création d’entreprise, le benchmark et l’analyse du projet. Après des mois de recherche, le projet est mis de côté, les paramètres n’étant pas alignés pour le mener à bien. Isabelle réalise alors un bilan de compétences pour s’ouvrir vers d’autres domaines d’activité. Et c’est là que tout commence, car ce sont les équipes ACCA Professionnels, entité du groupe spécialisée notamment dans l’évaluation des compétences, qui accompagnent Isabelle dans la réalisation de son bilan.

Dans le même temps, Christelle Leklou, Responsable de Zone Sud-Ouest chez Alixio Mobilité cherche à renforcer son équipe et contacte son homologue de l’entité ACCA Professionnels pour savoir si elle a rencontré des personnes qui pourrait correspondre au profil recherché. Le nom d’Isabelle est tout de suite proposé : elle a développé dans son métier précédent des compétences transférables de gestion, d’organisation, de facilitateur de lien, d’adaptation à différents publics et elle a de fortes valeurs humaines qui sont une véritable ligne directrice pour elle. Identifier et valoriser ses softs skills est bien souvent la clé d’une reconversion professionnelle réussie.

C’est ainsi qu’Isabelle a rencontré, sans vraiment l’avoir envisagé avant, son nouveau métier et sa nouvelle responsable !  « Depuis janvier 2019 je suis consultante en mobilité professionnelle. J’ai fait plusieurs formations en interne, que ce soit auprès de mon équipe ou à Paris et Bordeaux. Je me sens bien aujourd’hui dans mon métier et dans mon poste. Christelle me permet d’évoluer dans mon métier et dans mon accompagnement, notamment sur les sujets Retraite » explique Isabelle.

Reconversion professionnelle : Découvrir le métier de consultante RH

Isabelle a découvert un métier qui la passionne : « Etre consultant en mobilité professionnelle c’est un métier pluriel, on est l’interface entre les candidats, les acteurs économiques locaux, les chefs de projet voire même les clients… Ce qui est passionnant c’est de passer de l’un à l’autre dans le seul objectif de repositionner nos collaborateurs accompagnés. »

Au quotidien elle met à profit ses principales qualités, dont l’agilité, la proactivité, l’adaptabilité et la réactivité, au profit des collaborateurs qu’elle accompagne : «  En une seule journée, au cours de mes rendez-vous, je peux être amenée à construire des outils de techniques de recherche d’emploi, à argumenter une demande de départ volontaire et monter un dossier pour une commission, cartographier les compétences d’un candidat, prospecter des entreprises avec promotion d’un profil, trouver des synergies communes pour ajouter Alixio Mobilité aux démarches de recrutement d’une entreprise prospectée, et enfin découvrir le profil d’une personne pour la première fois pour savoir comment je vais pouvoir l’accompagner. Sans oublier dans le quotidien de ce métier : l’administratif, la formation en continue, les commissions de suivi, l’organisation et la logistique. »

L’accompagnement à la mobilité, une question de posture

Accompagner un candidat dans sa mobilité professionnelle c’est l’aider à identifier un projet professionnel, le soutenir dans sa mise en place et lui permettre de sécuriser son projet.

Comme le dit bien Isabelle, dans ce métier « On partage, on co-construit le projet professionnel de quelqu’un. On va alors le guider, le questionner, avec une posture d’accompagnement ». Cette posture a été la clé d’accompagnements réussis pour Isabelle qui se souvient d’un candidat qui était en situation de fragilité : « Il ne savait pas du tout quoi faire demain. Avec un BAC+4 en géologie il avait décidé de faire toute autre chose de sa vie après ses études, par praticité. Il a fait ce choix pendant 30 ans et au moment d’envisager un autre projet professionnel, il n’était pas dans une dynamique positive et se dévalorisait. J’avais en tête des métiers qui pourraient lui correspondre, mais il fallait que ça vienne de lui avant tout. En adoptant la bonne posture nous avons réussi à réaliser un test métier ensemble et il est allé naturellement vers le métier de moniteur d’auto-école. C’est justement sur ce métier que je l’attendais car il avait été professeur à une époque, c’est un métier en tension sur son bassin d’emploi avec des places de formation disponibles, la boucle était bouclée. C’est lui qui a trouvé une nouvelle voie, grâce à son choix et une posture d’accompagnement ».

Cette expérience a fait évoluer Isabelle dans sa vie professionnelle « Il faut être humble, en tant que consultant/e nous ne savons pas ce qui est bon pour chacun, nous guidons ».

Une reconversion professionnelle réussie

« Aujourd’hui j’utilise toutes mes compétences acquises sur mes précédents postes, c’est un métier qui est multi casquettes, c’est incroyable. » Après 2 ans au poste de Consultante en mobilité professionnelle, Isabelle est bien installée dans sa vie professionnelle, mais aussi personnelle « Mon objectif au quotidien s’est de trouver l’ancrage et le juste équilibre que ce soit dans le pro ou le perso. Si on n’est pas bien « soi » dans ce métier on ne peut pas accompagner au mieux les autres ». Dans sa vie elle trouve cet ancrage dans sa passion pour les randonnées de moto sportives, l’équitation mais aussi la musique puisqu’elle monte aujourd’hui un groupe de rock.

« Je n’ai jamais autant grandi que depuis que je pratique ce métier » Isabelle Rival