Devenir consultant indépendant : le témoignage de Pierre après un PDVA

Devenir consultant indépendant : le témoignage de Pierre après un PDVA

Chef de projet encaissement au sein d’un acteur de la grande distribution, Pierre a profité d’un plan de départ volontaire autonome (PDVA), mis en place par sa société, pour devenir consultant indépendant et accompagner les organisations de distribution dans la mutation des encaissements.

Pierre Aymard

De Chef de projet encaissement dans la grande distribution
à Consultant indépendant paiement encaissement

Aujourd’hui, je qualifie ma transition professionnelle de succès !

L’opportunité d’un PDVA pour devenir consultant indépendant

Lors du PDVA mis en place par son employeur, Pierre occupait le poste de chef de projet encaissement. Ses missions consistaient notamment à définir et mettre en œuvre la stratégie internationale des parcours d’encaissement dans les différents pays de l’entreprise, dans des domaines allant du système d’encaissement à l’organisation des équipes en magasin, en passant par les nouveaux parcours digitaux. Souhaitant donner un nouvel élan à sa carrière, Pierre s’est porté volontaire pour être accompagné par Alixio Mobilité afin de devenir consultant indépendant dans son domaine d’expertise : le paiement et l’encaissement.

C’est une première expérience en tant que consultant pour une ESN qui lui a donné envie de se mettre à son compte. “Cette mission m’a permis d’expérimenter ce mode de travail, en apportant en tant qu’externe une vision différente. Fort de dix années d’expérience dans le retail, j’ai ensuite choisi de créer ma micro-entreprise. Avec l’aide de ma conseillère, je me suis lancé dans la prospection sur des plateformes de mises en relation telles que LinkedIn” explique Pierre.

Un accompagnement nécessaire pour la réussite de son projet de création de société

Pierre s’est investie à 100% dans toutes les étapes du processus sans jamais baisser les bras : « J’ai découvert les nombreux aspects administratifs qui découlent du statut d’entrepreneur : facturation, cotisation sociales et fiscales, gestion de la trésorerie, qui sont absents de la vie d’un salarié sur le plan personnel ».

L’accompagnement mobilité de Marjorie DELEPLANQUE, consultante Alixio Mobilité a été déterminant pour la transition professionnelle de Pierre : “Les interlocuteurs d’Alixio Mobilité avec lesquels j’ai eu la chance de suivre mon projet ont été d’une aide précieuse. J’ai été suivi du début à la fin du projet, c’est à dire du premier rendez-vous au cours duquel je souhaitais bénéficier du plan de départ volontaire jusqu’à la fin du congé de reclassement, par une seule et même interlocutrice. Cela contribue à une prise en charge personnalisée, efficace et professionnelle de mon dossier. Dans une phase de transition professionnelle, il est très agréable d’avoir un seul contact disponible et fiable. Je souhaite également mettre en avant la posture des équipes d’Alixio Mobilité : empathique, facilement joignable, apporteur de solutions et au service des salariés accompagnés.”

Lorsque Pierre a décidé de se tourner vers l’entrepreneuriat, sa consultante l’a mis en relation avec un expert des questions spécifiques à ce statut, qui a ainsi pu lui apporter rapidement des réponses à ses questions et le guider dans ses choix.

La plus belle des récompenses pour Marjorie reste les mots de Pierre, quelques mois après sa reconversion : “Aujourd’hui, je qualifie ma transition professionnelle de succès ! “.

Quelques conseils pour les personnes accompagnées dans le cadre d’un plan collectif ?

“J’encourage les candidats dans une situation similaire à étudier les possibilités qui s’offrent à eux, à bien comprendre les opportunités et risques qui se présentent afin de limiter les surprises, à se faire confiance pour se lancer à franchir le pas, et bien sûr à se faire accompagner par les experts Alixio Mobilité, afin de transformer l’essai” conseille notre nouveau Consultant Indépendant en paiement et encaissement.

Candidat accompagné et conseillé par Marjorie DELEPLANQUE, Consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité en région Hauts-de-France.

Interview de Christelle Leklou par l’ANDRH : Relever les défis humains

Interview de Christelle Leklou par l’ANDRH : Relever les défis humains

Alixio Mobilité, acteur majeur de la mobilité professionnelle et de la transition de carrière, est référencé par l’ANDRH comme prestataire Conseil RH.
Courant juin, l’association a interviewé Christelle LEKLOU, responsable de région Sud-Ouest, sur notre accompagnement auprès des équipes RH pour traverser la crise, et préserver les emplois et compétences en Occitanie.

Découvrez sans plus attendre ce publi-interview paru dans la revue PERSONNEL de l’ANDRH :

Portrait de collaboratrice : Yasmine Ayari, chargée de relation entreprise

Portrait de collaboratrice : Yasmine Ayari, chargée de relation entreprise

Yasmine Ayari est chargée de relation entreprise chez Alixio Mobilité. Elle analyse les bassins d’emploi pour détecter les métiers en tension et les opportunités, afin d’aider au repositionnement des candidats accompagnés par Alixio Mobilité.

Yasmine Ayari

Chargée de relation entreprise chez Alixio Mobilité

Il n’y a pas de plus bel accomplissement que de parvenir à repositionner un collaborateur en recherche d’emploi dans un poste qui répond à ses attentes.

L’humain au cœur de son parcours

Après avoir suivi une formation universitaire pluridisciplinaire (DEUG de psychologie, Licence LEA), Yasmine a obtenu un master en action humanitaire internationale. Cela l’a amené à travailler au sein d’une ONG en Inde, dans l’accompagnement et la réinsertion de jeunes victimes de trafic humain. A son retour en France, elle a travaillé en tant que chargée de relation entreprise chez Pôle Emploi : « J’accompagnais à la fois les entreprises dans leurs recrutements et leurs demandes d’aides à l’embauche/à la formation, ainsi que les demandeurs d’emploi dans leur repositionnement » explique Yasmine. En janvier 2017, elle décide de rejoindre Alixio Mobilité, en tant que chargée de relation entreprise, poste qu’elle occupe aujourd’hui encore et qu’elle affectionne particulièrement.

Un quotidien fait de diversité et de missions complémentaires

Dans son poste chez Alixio Mobilité, aucune journée ne se ressemble. Il n’y a pas de monotonie, et c’est notamment cet aspect qui lui plait. Ses deux missions principales son très complémentaires. La première consiste à effectuer des actions ciblées de prospection collective et individuelle, afin de faciliter le reclassement des collaborateurs qu’elle accompagne. La seconde consiste à réaliser des études de bassins d’emploi pour analyser les caractéristiques du marché du travail sur un territoire donné. « Ces deux missions permettent de mieux cibler les métiers en tension et les opportunités d’emploi dans un secteur donné. Elles sont intrinsèquement liées » précise Yasmine.

Dans son poste, son principal défi est d’identifier des opportunités d’emploi en adéquation avec les besoins des collaborateurs accompagnés. « Il n’y a pas de plus bel accomplissement que de parvenir à repositionner un collaborateur en recherche d’emploi dans un poste qui répond à ses attentes » indique notre chargée de relation entreprise.

Un métier dans lequel elle se sent utile

Quand on lui demande ce qu’elle préfère dans son travail, Yasmine nous répond que « c’est le côté enrichissant des études d’emploi, qui donnent l’opportunité d’analyser les caractéristiques du marché du travail sur de nombreux territoires ». Elle aime particulièrement les études qui nécessitent un travail de recherche et d’analyse plus approfondi, et pour lesquelles elle doit chercher des données qu’elle n’a pas nécessairement l’habitude de traiter pour d’autres cas.

Par ailleurs, elle affectionne particulièrement les situations où une prospection débouche sur une ou plusieurs mises en relation et sur le reclassement/recrutement du collaborateur ciblé par cette prospection. Elle dit se sentir utile : « quand je mets en relation une entreprise et un candidat, et que cela débouche sur une embauche, cela me donne envie d’encore plus me dépasser pour les prospections à venir » explique Yasmine en souriant.

Aider les collaborateurs à avancer malgré la crise

L’année dernière, avant le premier confinement, un des collaborateurs que suivait Yasmine avait passé des entretiens pour un poste à pourvoir chez l’un de ses partenaires. Malheureusement, à cause du confinement, ce recrutement a été gelé. Mais, au moment du déconfinement l’entreprise a réouvert ce poste et a finalement embauché ce candidat. « Lorsque j’ai appris qu’il avait été finalement recruté pour ce même poste après le déconfinement, la nouvelle m’a non seulement fait plaisir, mais aussi encouragé à ne jamais baisser les bras, même lorsque la conjoncture paraît peu propice à retrouver un emploi » raconte Yasmine avec beaucoup d’entrain.

S’enrichir en parallèle du travail

En dehors de son travail, Yasmine se cultive beaucoup : elle aime aller au cinéma, environ 2 fois par semaine, visiter des expositions temporaires ou redécouvrir les collections permanentes de ses musées et châteaux préférés, se balader en forêt ou rendre visite à sa famille.

En parallèle de ces activités, depuis trois mois, elle suit des cours d’anglais et d’espagnol à raison de 4h par semaine en cours du soir en ligne. « Cela me permet de ne pas perdre mes acquis et surtout de les renforcer, de me perfectionner et de pouvoir pratiquer ces langues avec des natifs » indique notre chargée de relation entreprise.

L’Île-de-France, équilibre entre culture et nature

Yasmine travaille chez Alixio Mobilité en Île-de-France. C’est une région qu’elle apprécie particulièrement, car très riche culturellement. Elle apprécie beaucoup la pluralité et la diversité des musées, des expositions temporaires, des châteaux, mais aussi des cinémas et des restaurants. « Il y en a pour tous les goûts ! » nous dit-elle. Elle aime aussi la présence de nombreux parcs, forêts et espaces naturels qui sont facilement accessibles et permettent de s’évader à l’abri du tumulte de la capitale. « J’aime cette région qui me permet d’allier nature et culture » conclut notre chargée de relation entreprise.

Portrait de collaboratrice : Agnès Rozynski, consultante senior création d’ entreprise

Portrait de collaboratrice : Agnès Rozynski, consultante senior création d’ entreprise

Agnès Rozynski est Consultante senior spécialisée en création et reprise d’entreprise. Elle accompagne les personnes qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise, de l’idée jusqu’à sa réalisation.

Agnes rozynski consultante création d'entreprise Alixio Mobilité

Agnès Rozynski

Consultante senior en création et reprise d’entreprise chez Alixio Mobilité

J’adore voir une idée naissante se réaliser, on créé des projets tous les jours, dans différents domaines et c’est passionnant !

Un parcours multi compétences qui fait sa force

Agnès a commencé ses études avec un BAC Comptabilité, puis une maîtrise de droit public, pour s’orienter ensuite vers un Master en Gestion d’entreprise option Marketing, dans son pays d’origine, la Pologne. Elle a ensuite intégré un cabinet dans la gestion des aides et subventions européennes, puis un autre cabinet dans lequel elle traitait des mêmes sujets mais avec des clients entrepreneurs. Petit à petit, elle s’est spécialisée dans l’accompagnement des entrepreneurs dans la création, la reprise et la gestion d’entreprise. Forte de ses compétences en gestion d’entreprise et de son expérience avec les créateurs d’entreprise, c’est tout naturellement qu’elle offre à ses porteurs de projet un accompagnement sur tous les pans de la création d’entreprise depuis son arrivée chez Alixio Mobilité en 2016 !

Sa plus belle satisfaction : accompagner les porteurs de projet

“J’adore voir une idée naissante se réaliser, on créé des projets tous les jours, dans différents domaines et c’est passionnant !” raconte Agnès, le sourire aux lèvres. Avec 13 ans d’expérience, ce qui lui plaît toujours autant dans son métier de consultante création et reprise d’entreprise, c’est le fait de pouvoir créer du lien en mettant en relation ses porteurs de projet avec d’autres personnes qui peuvent les faire avancer dans leur réflexion ou dans l’action. La mise en relation, c’est un pas de plus, c’est aussi un autre regard qui permet d’avancer autrement pour un entrepreneur : “j’adore trouver la bonne personne qui pourra aider mes créateurs accompagnés à avancer vers leurs objectifs”.

Agnès a à coeur de réfléchir avec ses porteurs de projets “quand on est face à une difficulté, je suis dans le même bateau” dit-elle, impliquée donc, mais toujours dans la prise de hauteur grâce à son expérience. Elle aide les créateurs à en faire de même et à se poser les bonnes questions, sans apporter les réponses à leurs place. Dans cette optique, elle organise souvent des rencontres ou ateliers au sein de l’Incubateur Alixio Mobilité, entre les différents porteurs de projets, mais aussi avec des partenaires, pour leur permettre d’enrichir leurs projets.

Un souvenir d’accompagnement marquant ?

Tous les accompagnements sont marquants comme nous l’explique Agnès, mais les accompagnements de création d’entreprise à l’étranger le sont d’autant plus : “J’ai presque fait le tour de monde de la création d’entreprise avec tous les projets menés à l’étranger” dit-elle. Une façon aussi de nourrir sa culture et une satisfaction décuplée “Je suis tellement contente quand j’ai des nouvelles de porteurs de projet, 2 ou 3 ans plus tard, qui me disent que tout va bien pour eux et que l’entreprise fonctionne bien !”.

Il y a aussi des projets qui, sur le papier, ne remportent pas tous les suffrages mais qui passent brillamment toutes les étapes : “On se rend finalement compte que le projet répond à un vrai besoin, que le business plan fonctionne, que l’appel de fonds est une réussite…on va de bonne surprise en bonne surprise et ça a été le cas sur un projet qui est allé jusqu’à remporter un concours régional d’entreprenariat” !

Le leitmotiv d’Agnès pour les projets de création d’entreprise ?

« Je dis toujours “aucune idée n’est farfelue tant qu’on ne prouve pas le contraire”, car toutes les idées sont bonnes à prendre. Il faut juste les travailler, enrichir la réflexion : si on est accompagné, si on connait bien son produit, son client et son marché, on a moins de chance de se tromper. Ce n’est pas grave de ne pas aller au bout d’une idée si on se rend compte qu’elle ne fonctionne pas, mais il faut aller au bout de la réflexion pour s’en libérer et aller plus loin ensuite.”

Portrait de collaboratrice : Nassima Nemiri Ndao, consultante en mobilité chez Alixio Mobilité PACA

Portrait de collaboratrice : Nassima Nemiri Ndao, consultante en mobilité chez Alixio Mobilité PACA

Nassima Nemiri Ndao, collaboratrice Alixio Mobilité, nous parle de son métier qu’elle exerce depuis 2014 et de sa satisfaction à accompagner les salariés de nos clients dans leur retour à l’emploi.

Nassima Nemiri Ndao

Consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité

Le plus satisfaisant dans ce métier, ce sont les sourires et les remerciements des candidats. C’est magique de contribuer à leur réussite et de voir leur projet se concrétiser !

Une envie de se tourner vers l’accompagnement

A la suite d’un Master 2 en management des entreprises, option ressources humaines et relations sociales, Nassima a intégré un cabinet de recrutement à Sophia-Antipolis, qui venait de voir le jour. Il y avait donc tout à faire : développer le cabinet, recruter, gérer la relation commerciale …

Durant 5 années, Nassima s’est occupée de la partie recrutement : diffusion des offres, traitement des CV, organisation et animation des entretiens collectifs et individuels … Son implication dans la réussite du cabinet lui a permis de passer de chargée de recrutement à directrice adjointe.

Durant cette belle aventure professionnelle et humaine, Nassima a particulièrement apprécié accompagner les candidats dans leur préparation aux entretiens avec les clients. Sa satisfaction : former et coacher le candidat pour qu’il puisse trouver un emploi.

Cette belle expérience a pris fin en 2013, quand Nassima a dû être licenciée pour motif économique. Dans ce cadre, elle a pu bénéficier d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) et être accompagnée par un cabinet de repositionnement dans l’emploi. C’est à ce moment qu’elle a découvert le métier de consultant en mobilité et que son envie d’accompagner d’autres personnes dans sa situation s’est imposée comme une évidence. Une chose était sûre : elle en ferait son métier !

Consultante en mobilité : au-delà d’un métier, une véritable vocation !

En 2014, Nassima intègre Alixio Mobilité PACA en tant que consultante en mobilité. Etant de l’autre côté de la barrière, elle pouvait donc, à son tour, se sentir utile et accompagner les candidats dans leur retour à l’emploi.

Maman de deux garçons, Nassima estime avoir trouvé le parfait équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Elle est très épanouie dans son poste, ce qui se ressent dans sa vie privée. Elle aime aider les candidats qu’elle accompagne dans la mise en place de leur projet, et faire un bout de chemin avec eux. « Ce que j’ai tout de suite apprécié dans ce métier, c’est de travailler main dans la main avec chaque candidat. On part d’une idée, que l’on concrétise en projet et on fait le nécessaire pour atteindre les objectifs fixés. Pouvoir redonner de l’espoir à des salariés qui ont connu une passe difficile, et les aider à retrouver un emploi, c’est tout simplement fabuleux ! » nous précise notre consultante.

Son quotidien est fait de belles rencontres. Elle reste souvent en contact avec ses candidats après l’accompagnement et tisse de vraies relations avec eux. « Le plus satisfaisant dans ce métier, ce sont les sourires et les remerciements des candidats. C’est magique de contribuer à leur réussite et de voir leur projet se concrétiser » explique en souriant Nassima.

Un quotidien professionnel varié et enrichissant

Depuis 6 ans, son poste a bien évolué et elle réalise aujourd’hui des missions très variées. En plus d’accompagner des collaborateurs du public comme du privé, elle est référente sur certains projets qu’elle pilote et fait monter en compétences d’autres consultants. Elle intervient également dans le cadre de l’Académie Alixio pour transmettre son savoir-faire aux nouvelles recrues.

Tutrice de plusieurs consultants dans sa région, elle apprécie de pouvoir les aider sur des problématiques d’accompagnement. Elle organise régulièrement des réunions d’échange sur leurs difficultés, pour qu’ensemble, ils trouvent des solutions et puissent exercer leur métier en toute sérénité.

Appréciant également la relation avec le client, notre consultante réalise des missions de prospection et participe à deux nombreux évènements en région PACA pour informer et échanger avec des prospects et clients.

« Je suis un pur produit Alixio Mobilité et suis très épanouie dans mon poste. J’aime mon métier et j’aime l’entreprise dans laquelle je travaille. Nous sommes dans un groupe qui nous donne les moyens de réussir et d’évoluer. Nous avons une véritable liberté d’action, avec des responsabilités et de l’autonomie. On nous fait confiance et la diversité des missions confiées permet d’intervenir sur une multitude de choses, ce qui permet de ne jamais s’ennuyer et de s’enrichir au quotidien. Les équipes Alixio Mobilité sont soudées, solidaires et bienveillantes, éléments essentiels pour se sentir bien dans son poste. Pour l’instant, je ne me vois faire aucun autre métier, j’aime beaucoup trop celui-ci ! » explique Nassima.

Sa plus belle satisfaction : guider les seniors dans leur repositionnement

Au sein de son poste, Nassima est amenée à accompagner des profils de collaborateurs très différents. Ce qui la rend le plus heureuse, c’est de pouvoir aider les seniors de plus de 55 ans. « Ils sont ceux qui doutent le plus de leur capacité à retrouver un emploi. De part leur âge, ils manquent de confiance en eux, alors qu’ils ont un potentiel énorme. Ma plus belle satisfaction, c’est de parvenir à leur redonner confiance, de les épauler dans leur recherche d’emploi ou dans leur projet de reconversion, pour qu’à la fin, ils puissent rebondir et donner un souffle à leur carrière » indique avec enthousiasme notre collaboratrice.

Le leitmotiv de Nassima ?

« Rien n’est impossible : il faut oser aller de l’avant, avec envie et enthousiasme, pour qu’ensemble, on se donne les moyens de construire de belles choses, et que chaque accompagnement puisse devenir une belle réussite. Avec cet état d’esprit, il n’y a pas de raison d’échouer » conclut avec le sourire notre consultante en mobilité.

Témoignage de Catherine, créatrice d’une entreprise de gestion administrative

Témoignage de Catherine, créatrice d’une entreprise de gestion administrative

Concernée par un licenciement économique dans son ancienne société, Catherine, assistante de direction et de gestion, a bénéficié d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP), qui lui a permis d’être accompagnée par Alixio Mobilité dans son repositionnement professionnel. Elle a profité de cette transition pour démarrer une nouvelle vie professionnelle et créer sa propre entreprise de gestion administrative pour les professionnels.

Catherine Neple Mailley

d’Assistante de Direction en entreprise
à Assistante de Gestion et Secrétaire Indépendante

Il faut bien-sûr réfléchir avant de démarrer une nouvelle vie professionnelle en tant que travailleur indépendant à plus de 50 ans, mais il faut également se faire confiance et s’accorder le droit de réussir ! 

Mettre à profit son expérience pour créer son entreprise après 50 ans

Grâce à 20 ans d’expérience en tant qu’assistante de direction et de gestion au sein de différentes entreprises, et 5 ans en tant que consultante en ressources humaines, Catherine a pu s’épanouir et développer des compétences multidisciplinaires. Lorsque son ancien employeur a enclenché une procédure de licenciement économique, notre assistante de direction a saisi cette opportunité pour se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle : créer sa propre entreprise.

Catherine est aujourd’hui assistante de gestion et secrétaire indépendante au sein de sa SAS CNM Assist, spécialiste des problématiques de gestion administrative, commerciale, comptable et des ressources humaines. Elle apprécie particulièrement ce nouveau challenge passionnant et motivant : « CNM Assist accompagne les dirigeants d’entreprises artisanales, de TPE, PME/PMI, des Professionnels libéraux, des CSE… dans l’ensemble des tâches administratives liées à leurs activités » explique notre nouvelle cheffe d’entreprise.

Un concept d’entreprise né d’un besoin identifié

L’idée de créer cette société est venue d’un constat simple qu’elle a pu observer lors de ses derniers postes dans le domaine du bâtiment. « Nombreux étaient les dirigeants qui n’arrivaient plus à se consacrer à leur cœur de métier, car submergés par les tâches administratives à effectuer. Pour un très grand nombre, il n’était pas envisageable de recruter, parce que le volume de travail ne justifiait pas la création d’un poste, ou parce que leurs besoins étaient ponctuels. D’autres préféraient ne pas recruter pour ne pas risquer de mettre en difficulté financière leur société » indique Catherine.

Tous ces dirigeants d’entreprise avaient le même besoin : être aider, quelques heures par semaine ou par mois, par un assistant de gestion autonome, flexible et réactif.

« Après les mois compliqués que de nombreuses petites et moyennes entreprises viennent de traverser, il m’est apparu opportun de proposer aux dirigeants un service à la carte et sans engagement de durée » explique Catherine.

Aujourd’hui, notre cheffe d’entreprise est très fière de pouvoir aider ses clients et heureuse de continuer d’exercer son métier qui est une vraie passion et qui l’enthousiasme au quotidien : « J’ai toujours aimé simplifier la vie des dirigeants pour lesquels j’ai travaillé, sans pour autant ressentir le besoin d’être sur le devant de la scène » raconte Catherine.

Un accompagnement déterminant pour la réussite de son projet

De nature enthousiaste, Catherine s’est investie à 100% dans son projet de création d’entreprise et n’a jamais baissé les bras.

L’accompagnement fourni par Stéphanie Salles, consultante Alixio Mobilité en Auvergne Rhône-Alpes a été déterminant pour la transition professionnelle de Catherine. « L’œil expert de ma conseillère, son professionnalisme et sa bonne humeur m’ont donné de plus en plus confiance en moi. Stéphanie a été extrêmement présente, même en dehors de nos rendez-vous bimensuels. Elle m’a donné envie de creuser et de me dépasser, pour mener à bien mon nouveau projet professionnel » se souvient notre entrepreneuse.

Quelques conseils pour les personnes accompagnées dans le cadre d’un plan collectif ?

« Il faut être curieux, actif et à l’écoute. Il ne faut pas rester dans l’attente, mais profiter de la chance qui nous est offerte d’avoir ce genre d’accompagnement proposé par de vrais professionnels, et ne pas hésiter à se former pour ajouter de nouvelles cordes à son arc. Soyez acteur et osez aller chercher des réponses à vos questionnements. Il est important de rentrer en contact avec d’autres chefs d’entreprises ou les différents organismes comme l’URSSAF, CCI, CMA ou le CFE pour franchir le pas de la transition professionnelle et atteindre son nouvel objectif professionnel » conseille notre entrepreneuse.

Pour conclure, Catherine reprend cette célèbre citation de Jacques Audiberti : « Seuls ceux qui osent s’accordent le droit de réussir ». A bon entendeur … 😊

Candidate accompagnée et conseillée par Stéphanie Salles, Consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité en région Auvergne Rhône-Alpes.