Portrait de collaboratrice : Leila Najem Sanchez, consultante en mobilité en Occitanie

Portrait de collaboratrice : Leila Najem Sanchez, consultante en mobilité en Occitanie

Cette semaine, rencontre avec Leila Najem Sanchez, consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité Occitanie et passionnée par les relations humaines. Elle revient sur son parcours et nous explique ce qu’elle apprécie dans son quotidien professionnel.

Leila Najem Sanchez Alixio Mobilité

Leila Najem Sanchez

Consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité Occitanie

Savoir mes candidats épanouis et heureux me rend heureuse.

Diplômée d’un doctorat en chimie à Toulouse, Leila a débuté sa carrière dans la recherche.

Lors de la mutation de son conjoint en Haute-Saône, notre collaboratrice s’est orientée vers les métiers de la chimie automobile pour s’adapter au secteur d’emploi le plus actif de cette région. Elle a travaillé pendant 8 ans dans ce domaine en tant que formatrice pour adultes en formation continue pour les aider à appréhender les métiers de la chimie, mais aussi faciliter leur insertion en entreprise.

En 2002, elle revient en Occitanie dans le Lot. Passionnée par l’accompagnement humain, elle intègre Alixio Mobilité (Arcade Conseil à l’époque) en tant que consultante en mobilité professionnelle. Elle accompagne aujourd’hui des collaborateurs en transition professionnelle dans plusieurs départements du Sud-Ouest (Lot, Corrèze, Dordogne, Haute Vienne et Cantal).

Un quotidien fait d’échanges et de formation

« Dans le métier de consultante en mobilité, il n’y a pas de journée type » nous explique Leila. Elle passe l’essentiel de son temps en RDV avec les candidats qu’elle accompagne dans leur transition de carrière. Elle est amenée à beaucoup se déplacer pour aller à leur rencontre, afin de faciliter leur mobilité professionnelle.

Elle anime également des ateliers collectifs avec les candidats accompagnés, pour leur fournir les outils et bonnes pratiques nécessaires pour faciliter leur retour à l’emploi. « Je me sens très à l’aise dans cet exercice et j’aime animer ces ateliers, qu’ils soient régionaux ou nationaux. Je me sens utile en leur transmettant des pratiques pertinentes pour leur repositionnement » indique Leila.

En parallèle, du fait de son expérience, notre consultante forme les nouveaux salariés d’Alixio Mobilité Occitanie, notamment aux outils internes. « J’apprécie former les nouveaux arrivants, cela permet de créer du lien et de faciliter leur intégration » explique notre consultante.

Un métier qui met à l’honneur les relations humaines

Dans son quotidien, Leila apprécie particulièrement la relation qu’elle entretient avec les candidats qu’elle accompagne et la richesse de leurs profils. « Les parcours des personnes accompagnées sont très diversifiés. Il n’y a pas deux accompagnements qui se ressemblent. Il n’y a jamais de routine et chaque contact candidat est enrichissant » précise notre consultante.

Ayant elle-même réalisé des reconversions, Leila aime accompagner les candidats dans cette situation. « J’apprécie de les aider à rebondir pour donner un nouveau souffle à leur carrière. Je me réjouis quand, à la suite de cette démarche, la personne que j’ai accompagnée est épanouie dans son nouveau métier. Savoir mes candidats heureux me rend heureuse » nous confie-t-elle.

Récemment, elle a notamment pu accompagner un opérateur en métallurgie qui souhaitait se reconvertir pour un métier passion. « Il souhaitait devenir carreleur. Je l’ai accompagné dans ses démarches, pour qu’il puisse effectuer une formation et ensuite créer sa société. Il est aujourd’hui très épanoui dans son nouvel emploi et heureux d’avoir osé changer de carrière. Je suis ravie de l’avoir accompagné dans sa reconversion et de le savoir satisfait de son choix professionnel. Il me donne d’ailleurs régulièrement des nouvelles de son activité qui fonctionne très bien » raconte Leila.

Une équipe solidaire et conviviale

Notre consultante est très attachée à l’équipe Alixio Mobilité Occitanie : « nous avons une super équipe, dynamique et positive, notamment grâce à notre responsable Christelle Leklou, qui est toujours souriante, enjouée et qui nous transmet sa bonne humeur. Je suis souvent en déplacement et ne vois pas mes collègues tous les jours. Mais nous faisons une réunion tous les 15 jours avec l’équipe, que j’attends de pied ferme, car nous passons toujours un très bon moment ensemble.

Je fais partie d’une équipe très solidaire, dans laquelle on se rend service. Je sais que je peux appeler mes collègues à n’importe quel moment si besoin, ils se rendent toujours disponibles pour m’aider » précise-t-elle.

En dehors d’Alixio Mobilité, qui est Leila ?

  • Sa dernière lecture marquante : Le Pays des autres, de Leila Slimani.
    Ce pays c’est le Maroc ; l’auteure est une ancienne élève, 20 ans après moi, du même lycée de Rabat que celui où j’ai fait mes études et l’histoire, inspirée de celle de ses grands-parents, raconte l’adaptation au pays, juste après la seconde guerre mondiale, d’un couple formé d’une Française et d’un Marocain, qui s’étaient rencontrés et mariés en France, justement comme le couple de mes propres parents, arrivés au Maroc 20 ans plus tard, à une période bien différente, mais où l’évidence de pas mal de points communs m’a beaucoup touchée.
  • Sa devise dans la vie : Carpe diem 
    La vie est courte, et il faut se hâter d’en profiter.
  • Ses engagements en dehors du travail :
    Je fais partie de 3 associations dans la commune de Pinsac (club de gym, comité des fêtes et association qui aide les enfants marocains dans leur insertion à l’école). Dans ce cadre, j’ai été approchée par le maire de Pinsac lors des dernières élections pour devenir élue. Depuis, je suis en charge de la culture, des loisirs et de l’animation de la commune. J’apprécie cet engagement, qui me permet d’être au contact des habitants de Pinsac et de contribuer à la vie de notre petit village.
  • Ce qu’elle apprécie dans sa région :
    La gastronomie ! J’habite entre Sarlat et Rocamadour, dans une région où l’on mange très bien, d’où l’importance de faire de la gym pour garder la ligne ????
    Et je suis aussi passionnée de rugby. Mon mari est dirigeant d’un club et mon fils joue dans l’équipe de Souillac. Nous sommes tous les week-ends sur le terrain !

Créer son entreprise : quand le rêve devient réalité

Créer son entreprise : quand le rêve devient réalité

Après 15 années en tant que responsable clientèle en agences de communication, puis 13 ans en tant que déléguée médicale au sein d’un laboratoire français, Sandrine a profité de mesures d’accompagnement GPEC mises en place par son employeur, pour suivre son rêve et créer son épicerie fine en Île-de-France.

Sandrine

De déléguée médicale
à gérante d’une épicerie fine

L’entrepreneuriat demande beaucoup de travail, mais c’est un challenge qui vaut le détour.

Une envie d’entreprendre depuis de nombreuses années

Durant les 15 premières années de sa carrière, Sandrine a exercé le métier de responsable clientèle au sein de différentes agences de communication. Au fil des années, son poste a évolué et elle a dû délaisser son « dada », la relation clientèle, au profit de l’ordinateur et de journées au bureau. En 2007, elle a donc décidé de se reconvertir pour un métier tourné vers l’humain : elle est devenue déléguée médicale. Durant 13 ans, Sandrine s’est épanouie dans ce travail, qui lui a permis de se sentir utile, et d’avoir un quotidien professionnel basé sur les relations humaines. Mais, durant toutes ces années, elle avait l’envie de réaliser un projet entrepreneurial et de créer une épicerie fine. Lorsque son employeur a mis en place des mesures d’accompagnement GPEC, Sandrine a saisi cette opportunité pour se lancer dans la réalisation de son rêve de longue date.

« La décision n’a pas été facile à prendre, car il y avait une grosse prise de risques. Mais j’avais ce rêve en tête depuis de nombreuses années et tous les critères étaient réunis pour que j’ose me lancer : grâce à ma situation personnelle stable, combinée à l’accompagnement d’Alixio Mobilité et aux aides fournies par mon employeur, je pouvais me lancer plus sereinement » explique notre nouvelle entrepreneuse.

Créer une entreprise en accord avec ses valeurs

Son goût pour la gastronomie, la France et les produits du terroir, ont naturellement donné envie à Sandrine de créer une épicerie fine. Surtout que, depuis qu’elle est enfant, elle a beaucoup de respect et d’admiration pour les producteurs et artisans français. « Le fait de vouloir faire découvrir des produits artisanaux me vient aussi de ma mère qui était maraîchère. Enfant, je l’aidais beaucoup et je vendais les fraises le soir après l’école. J’ai toujours eu cette envie de valoriser le travail des producteurs. Ce métier demande beaucoup d’énergie pour un travail qui n’est pas toujours reconnu à sa juste valeur. Par le biais de mon épicerie fine, je peux aider les producteurs et artisans en valorisant leurs produits, et en les déchargeant des contraintes de la vente, pour qu’ils puissent se consacrer à la production » nous raconte Sandrine.

Notre créatrice d’entreprise a donc choisi d’ouvrir une épicerie fine avec des produits artisanaux et de terroir 100% français, vendus exclusivement en circuit court (seul intermédiaire entre le producteur et le consommateur). « Le circuit court me permet de mieux connaître mes producteurs et de mieux les rémunérer que la vente par d’autres circuits » ajoute Sandrine.

Alixio Mobilité, un accompagnement utile pour la réussite de ce projet

Dans le cadre de sa création d’entreprise, Sandrine a été accompagnée par Pierre Fournier, consultant en création d’entreprise chez Alixio Mobilité Île-de-France. « Mon conseiller m’a fournie un accompagnement de grande qualité. Il a été de très bons conseils et m’a notamment conseillée sur les formations et ateliers à suivre pour mener à bien ma création d’entreprise. Nous faisions également des points réguliers pour suivre l’avancement de mon projet professionnel. Par ailleurs, Alixio Mobilité m’a mise en relation avec une de mes anciennes collègues qui avaient le même projet que moi. Nous ouvrons toutes les deux notre boutique cette semaine et avons décidé de travailler ensemble pour limiter les coûts (mutualisation des commandes…). De plus, nous nous soutenons moralement et c’est très rassurant de se sentir comprise et épaulée. C’est une très belle relation qui a été possible grâce à Alixio Mobilité » précise notre entrepreneuse.

Quand le rêve devient réalité…

Une fois son projet muri et ses formations réalisées, Sandrine a créé sa SAS dont elle est présidente. Elle a rencontré de nombreux producteurs et a choisi de travailler avec une cinquantaine d’entre eux pour son approvisionnement. En parallèle, elle a cherché un local, créé son site internet, et a déjà pu réaliser quelques ventes ambulantes avant même d’avoir ouvert sa boutique physique.

Aujourd’hui, tout est prêt et Sandrine se lance dans le grand bain de la vente en ouvrant sa boutique physique. « Pour le moment, je suis toute seule à travailler dans mon entreprise. Ma famille et mon entourage me soutiennent énormément, et c’est essentiel. Début janvier, je chercherai à recruter une personne pour m’aider à la boutique » explique notre chef d’entreprise.

Quelques conseils pour un candidat qui souhaite créer son entreprise ?

Je vais prendre mon exemple : restez motivé, ne vous découragez pas face aux obstacles, et veillez à bien vous entourer. N’hésitez pas à chercher un maximum de partenaires, et ne craignez pas de vous faire connaitre, notamment vis-à-vis de la concurrence. L’important est de communiquer et de ne pas hésiter à s’accrocher malgré les difficultés rencontrées.

Également, pensez à vous remettre en question et à ajuster votre projet au fil du temps. Dans cette aventure, on apprend tous les jours, et il est essentiel de prendre en compte tous les éléments extérieurs pour ne pas foncer tête baissée.

Persévérance, motivation, énergie : ces 3 attitudes sont nécessaires pour arriver à la satisfaction de voir son projet aboutir. C’est ce que je suis en train de vivre aujourd’hui. Créer son entreprise demande énormément de travail et de temps. Je n’imaginais pas par exemple l’ampleur des contraintes sanitaires et surtout le travail que cela demanderait au quotidien de proposer des produits frais et de la restauration sur place. Il faut rester prudent et mettre les choses en place progressivement. Mais le jeu en vaut la chandelle. L’entrepreneuriat est un beau challenge et je suis très satisfaite de mon projet.

Candidate accompagnée et conseillée par Pierre Fournier, Consultant en création d’entreprise chez Alixio Mobilité Île-de-France.

Témoignage de Marie-Pierre : une reconversion pour un métier plein de sens

Témoignage de Marie-Pierre : une reconversion pour un métier plein de sens

Après 30 ans au sein d’un laboratoire français, Marie-Pierre, docteur en pharmacie et responsable de documentation scientifique, a profité de mesures d’accompagnement GPEC au sein de son entreprise pour donner un nouveau souffle à sa carrière et entamer une reconversion.

Marie-Pierre

De responsable de documentation scientifique
à conseillère en insertion professionnelle

Pouvoir être accompagné dans sa reconversion par un spécialiste des transitions professionnelles est un vrai +.

Une reconversion pour un métier au service des autres

De nature altruiste, Marie-Pierre a toujours apprécié aider les personnes qui l’entourent. « Je suis bénévole, j’inspire la confiance et les gens viennent facilement vers moi » indique notre collaboratrice accompagnée. Au moment de son bilan de carrière, elle a donc souhaité se réorienter vers un métier tourné vers l’humain et le soutien de public fragilisé.

« Au début de mon cheminement de changement de carrière, je voulais être auxiliaire de vie scolaire, mais étant handicapée, cet emploi n’était pas fait pour moi. Après discussion avec Catherine Bousquet, ma consultante Alixio Mobilité, nous avons cherché un autre métier avec du sens et compatible avec mon handicap » raconte notre docteur en pharmacie.

Après une phase de réflexion, Marie-Pierre a finalement choisi de s’orienter vers le métier de conseillère en insertion professionnelle. Un métier en phase avec ses valeurs, et qui lui correspond bien : « grâce à plusieurs échanges avec ma consultante Alixio Mobilité, le métier de CIP s’est imposé comme une évidence. Souffrant moi-même d’un handicap, je connais les difficultés rencontrées au cours d’une carrière et j’aurai à cœur d’aider les personnes handicapées dans leurs démarches pour retrouver un emploi. »

Marie-Pierre a particulièrement apprécié la bienveillance et le professionnalisme de la consultante Alixio Mobilité qui l’a accompagnée dans sa reconversion. « Catherine m’a confortée dans mon choix de réorientation. Elle m’a aidée dans la recherche d’un organisme de formation et m’a guidée dans les différentes démarches administratives » précise notre future conseillère en insertion.

Un changement de carrière épanouissant

Son choix de carrière validé, Marie-Pierre a démarré une formation, qu’elle apprécie particulièrement. Elle cherche actuellement un stage de 5 semaines au sein d’une structure adaptée, pas évident à trouver dans le contexte de crise actuel. Mais, avec le soutien de sa consultante, elle ne baisse pas les bras et met toutes les chances de son côté pour trouver un employeur.

Marie-Pierre est heureuse de pouvoir changer de métier, et de s’orienter vers un avenir professionnel plein de sens. « Mon futur métier consiste à écouter, à informer, à accompagner des personnes qui souhaitent s’insérer dans le milieu professionnel. Je souhaite accompagner et aider les personnes handicapées dans leurs démarches. Et qui sait, elles pourront peut-être elles aussi exercer mon métier au sein de missions locales, mairies, ou d’écoles » conclut Marie-Pierre.

Un conseil pour les personnes dans votre situation ?

« Je conseille aux personnes en réorientation de se faire aider par le Groupe Alixio. Être accompagnée par une personne spécialiste des transitions professionnelles est un avantage, un véritable plus. »

Candidate accompagnée et conseillée par Catherine Bousquet, Consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité Occitanie.

Témoignage : oser se reconvertir pour exercer un métier en adéquation avec ses valeurs

Témoignage : oser se reconvertir pour exercer un métier en adéquation avec ses valeurs

Après plusieurs années en tant que conseillère en voyages d’affaires, Leila Zemouli a décidé d’entamer une reconversion pour devenir secrétaire assistante médico-sociale.

oser se reconvertir : témoignage de Leila Zemouli

Leila Zemouli

De conseillère en voyages d’affaires
à secrétaire assistante médico-sociale

Se lever le matin et aimer ce que l’on fait, c’est essentiel !

Une reconversion mûrement réfléchie

Au terme d’une réflexion sur ses compétences et ses préférences dans son emploi, Leila a identifié plusieurs métiers qui pouvaient se rapprocher de ses valeurs et de ses qualités. Après avoir interrogé des professionnels et analysé le marché de l’emploi, elle a choisi de s’orienter vers le métier de secrétaire assistante médico-sociale. Elle a terminé avec succès sa formation et réalisé un stage à l’hôpital, comme elle le souhaitait !

Dans le cadre de sa reconversion, Leila a été accompagnée par Hélène Peralta, consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité PACA. « Hélène m’a guidée dans toutes les étapes de mon projet professionnel. J’ai bénéficié d’un accompagnement de qualité, très efficace et très utile, avec une écoute toujours attentive et bienveillante. Je remercie ma consultante pour sa bonne humeur, ses conseils professionnels et son humanité » précise Leila.

Un nouveau métier fait de conseil et d’entraide

Lydéric GiudAvec ce nouveau métier, Leila peut associer l’accueil physique et téléphonique – qu’elle appréciait beaucoup dans ses anciens postes, et pour lesquels elle a de l’expérience – au secrétariat, aux tâches administratives, et à la gestion des dossiers patients. « Cela me plaît beaucoup de pouvoir aider, accueillir, conseiller et orienter. J’ai trouvé un métier qui me plaît et me correspond, et dans lequel je m’épanouis » indique notre nouvelle secrétaire assistante médico-sociale.

Un conseil pour les personnes qui souhaitent changer de métier ?

« Si vous souhaitez vous reconvertir, foncez ! ! Posez-vous les bonnes questions, prenez conscience de vos capacités, de vos qualités, et de vos valeurs. Prenez le temps de vous découvrir : on ne le fait jamais. C’est important d’écouter qui l’on est et d’avoir un métier en adéquation avec ses valeurs : se lever le matin et aimer ce que l’on fait, c’est essentiel ! »

Candidate accompagnée et conseillée par Hélène Peralta, Consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité.

Création d’entreprise : Grégory, de conseiller en communication à fondateur d’une agence de stratégie digitale

Création d’entreprise : Grégory, de conseiller en communication à fondateur d’une agence de stratégie digitale

Les 13 années passées au sein d’un grand groupe en tant que conseiller en communication digitale ont insufflé à Grégory le goût de la relation et de l’accompagnement des clients. En 2018, un PSE lui donne l’opportunité de passer à l’action pour créer son agence de stratégie digitale pour les petites entreprises : l’agence DiLo. « J’étais dans une zone de confort et le PSE m’a donné l’occasion de sauter le pas et d’oser me lancer dans la création d’entreprise » explique Grégory.

Création d'entreprise AURA

Grégory Caselles

De conseiller en communication
à fondateur d’une agence de stratégie digitale

La réussite de mes clients, c’est ma réussite !

Pour être épanoui, il faut être en phase avec ses valeurs

L’envie d’être aligné entre ses valeurs personnelles et celles de son entreprise a guidé Grégory vers ce nouveau projet entrepreneurial.

Aujourd’hui, la mission de Grégory est d’accompagner les TPE à réussir avec le numérique, en leur faisant se poser les bonnes questions et en les incitant à se demander pourquoi faire les choses plutôt que comment les faire. Grâce à son diplôme en neurosciences et à son expérience, Grégory aide ses clients à identifier leurs freins et les guide dans leurs prises de décisions. Main dans la main, ils co-construisent des plans d’actions cohérents et les challengent grâce à un coaching dynamique et collaboratif. A la recherche de proximité avec les entreprises qu’il accompagne, il s’engage à 100% dans ses accompagnements et affirme avec fierté : « leur réussite, c’est ma réussite ! ».

Ce projet entrepreneurial a pu naître grâce à l’investissement et à la motivation de Grégory, soutenu et accompagné par Alixio Mobilité dans sa transition professionnelle. Grâce à une phase de préparation importante et déterminante, il a pu lever les idées reçues et casser l’image idéale de l’entrepreneur, en se posant les bonnes questions. Un travail de recherche stimulant sur le terrain, à la rencontre des clients et des concurrents, lui a permis de trouver des réponses, de structurer son offre et de préparer sa commercialisation. C’est notamment dans cette phase que l’accompagnement de l’incubateur d’Alixio Mobilité a été le plus fructueux.

Résolument tourné vers l’humain, Grégory participe également à un programme de coaching intitulé « tous en ligne maintenant » qui permet aux artisans, commerçants ou petites entreprises de bénéficier d’un accompagnement 100% financé pour passer la première étape de leur présence numérique. Son but : « être au plus près des entrepreneurs et créer un déclic ».

Quand on a reçu, on souhaite donner à ton tour

Lydéric Giudicelli, son consultant Alixio Mobilité expert en création d’entreprise, lui a permis de prendre de la hauteur, de tracer une feuille de route et de suivre un plan d’actions. Il a mis à sa disposition les bons outils et les bonnes ressources pour avancer sereinement. Au centre de l’accompagnement, les valeurs humaines et la bienveillance de son consultant, ainsi que la confiance mutuelle, ont été particulièrement appréciées par Grégory : « je n’ai jamais eu la sensation de poser des questions bêtes. Tout au long de l’accompagnement, mon consultant s’est montré disponible et a pris mon projet à cœur ».
Un lien qui a perduré post accompagnement, puisque Lydéric et Grégory sont toujours en contact et que Grégory anime des ateliers de stratégie digitale à destination des porteurs de projets accompagnés par Alixio Mobilité sur Lyon. « J’ai vu le bénéfice de l’accompagnement et la valeur du lien construit, et aujourd’hui je souhaite redonner une part de ce j’ai reçu » indique notre entrepreneur. C’est désormais chose faite !

L’entrepreneuriat, une aventure inégalable

Stimulation intense, satisfaction, épanouissement… tels sont les bienfaits de la création d’entreprise selon Grégory ! Pour autant, il conseille aux futurs entrepreneurs de ne pas rester isolés, de réseauter et rechercher des partenaires pour créer du lien, être entourés et plus sereins. L’échange avec ses pairs permet d’exprimer ses problèmes, de trouver des solutions et d’être dans un partenariat gagnant-gagnant.

Un dernier conseil de Grégory pour la route : « foncez ! Créer son propre projet, ça n’a pas de prix ! »

Candidat accompagné et conseillé par Lydéric Giudicelli, Consultant expert en création et reprise d’entreprise chez Alixio Mobilité.

Accompagnement à la mobilité professionnelle : retour sur la reconversion de Christophe

Accompagnement à la mobilité professionnelle : retour sur la reconversion de Christophe

Christophe, manager et chef de marché international dans la grande distribution est devenu conseiller en investissement immobilier grâce à son âme d’entrepreneur et à l’accompagnement de son consultant Alixio Mobilité. Retour sur son accompagnement à la reconversion professionnelle !

Christophe Delporte

De chef de marché international dans la grande distribution
à indépendant conseiller en investissement immobilier

Entrepreneur dans l’âme, j ’ai toujours eu en tête de créer mon entreprise un jour…

L’accompagnement mobilité : la passion comme clé de la réussite

Christophe était manager d’une équipe de 6 personnes en tant que chef de marché international dans le domaine du Petit électroménager dans la grande distribution lorsque son entreprise a mis en place un Plan de Départ Volontaire Autonome.

 » Entrepreneur dans l ‘âme, j ’ai toujours eu en tête de créer mon entreprise un jour…  » explique Christophe, il s’est donc porté volontaire pour démarrer une toute nouvelle aventure, celle de l’entreprenariat. Poussé par une envie d’autonomie, il a décidé de se (re)lancer dans une carrière qui l’avait passionné quelques années plus tôt :  » Je suis passionné par la pierre et fort d’une expérience personnelle de plus de 15 ans dans l’immobilier locatif ».

Changer de métier : un projet ambitieux, mais atteignable !

L’employeur initial de Christophe a confié l’accompagnement de ses collaborateurs dans leurs mobilités professionnelles au cabinet Alixio Mobilité. C’est dans ce cadre que Christophe a rencontré Steve Mahieu, Consultant expert en création, reprise et développement d’entreprise en Hauts-de-France, pour l’aider dans son projet de reconversion. « Mon consultant m’a fait me poser les bonnes questions. Il m’a aidé à constituer mon dossier de départ et a veillé au respect des différentes étapes. Les points réguliers m’ont permis d’avancer progressivement et de formaliser mon projet. »

Christophe a décidé de n’appartenir à aucun réseau franchisé et a donc dû faire toutes les démarches administratives et juridiques, rédiger un modèle économique et commercial ainsi que construire les outils de communication pour promouvoir son entreprise. Habile avec les chiffres, il s’est construit des outils d’aide à la décision pour permettre à ses clients de savoir précisément ce que leur coûteront ou apporteront chaque année leurs investissements.

Aujourd’hui ce travail préparatoire à la construction et au lancement de son nouveau projet lui permet de de se réaliser complètement dans sa reconversion professionnelle. Il accompagne désormais les particuliers souhaitant investir dans l ’immobilier locatif dans la définition de leur besoin, la recherche du bien et la gestion locative. « J’accompagne également des propriétaires d’immeubles ou d’appartements dans la vente de leur bien ; ainsi que des locataires dans la recherche de leur petit nid douillet ! »

Un conseil pour les personnes qui se lancent dans une reconversion ?

« De foncer ! D’oser ! Après s’être posé les bonnes questions sur ce que l’on veut faire de sa vie professionnelle, de ce qu’on peut monter comme projet d’entreprise et des impacts de l ‘entrepreneuriat sur la vie personnelle et familiale. De profiter du temps qui est offert par un congé de reclassement pour travailler sur le projet ; sur le planning et sur tous les aspects qu’ils soient juridiques, fiscaux, économiques, commerciaux… »

 

Candidat accompagné et conseillé par Steve Mahieu, Consultant Expert Création/Reprise/Développement d’entreprise chez Alixio Mobilité en région Hauts-de-France.