Portrait de collaboratrice : Yasmine Ayari, chargée de relation entreprise

Portrait de collaboratrice : Yasmine Ayari, chargée de relation entreprise

Yasmine Ayari est chargée de relation entreprise chez Alixio Mobilité. Elle analyse les bassins d’emploi pour détecter les métiers en tension et les opportunités, afin d’aider au repositionnement des candidats accompagnés par Alixio Mobilité.

Yasmine Ayari

Chargée de relation entreprise chez Alixio Mobilité

Il n’y a pas de plus bel accomplissement que de parvenir à repositionner un collaborateur en recherche d’emploi dans un poste qui répond à ses attentes.

L’humain au cœur de son parcours

Après avoir suivi une formation universitaire pluridisciplinaire (DEUG de psychologie, Licence LEA), Yasmine a obtenu un master en action humanitaire internationale. Cela l’a amené à travailler au sein d’une ONG en Inde, dans l’accompagnement et la réinsertion de jeunes victimes de trafic humain. A son retour en France, elle a travaillé en tant que chargée de relation entreprise chez Pôle Emploi : « J’accompagnais à la fois les entreprises dans leurs recrutements et leurs demandes d’aides à l’embauche/à la formation, ainsi que les demandeurs d’emploi dans leur repositionnement » explique Yasmine. En janvier 2017, elle décide de rejoindre Alixio Mobilité, en tant que chargée de relation entreprise, poste qu’elle occupe aujourd’hui encore et qu’elle affectionne particulièrement.

Un quotidien fait de diversité et de missions complémentaires

Dans son poste chez Alixio Mobilité, aucune journée ne se ressemble. Il n’y a pas de monotonie, et c’est notamment cet aspect qui lui plait. Ses deux missions principales son très complémentaires. La première consiste à effectuer des actions ciblées de prospection collective et individuelle, afin de faciliter le reclassement des collaborateurs qu’elle accompagne. La seconde consiste à réaliser des études de bassins d’emploi pour analyser les caractéristiques du marché du travail sur un territoire donné. « Ces deux missions permettent de mieux cibler les métiers en tension et les opportunités d’emploi dans un secteur donné. Elles sont intrinsèquement liées » précise Yasmine.

Dans son poste, son principal défi est d’identifier des opportunités d’emploi en adéquation avec les besoins des collaborateurs accompagnés. « Il n’y a pas de plus bel accomplissement que de parvenir à repositionner un collaborateur en recherche d’emploi dans un poste qui répond à ses attentes » indique notre chargée de relation entreprise.

Un métier dans lequel elle se sent utile

Quand on lui demande ce qu’elle préfère dans son travail, Yasmine nous répond que « c’est le côté enrichissant des études d’emploi, qui donnent l’opportunité d’analyser les caractéristiques du marché du travail sur de nombreux territoires ». Elle aime particulièrement les études qui nécessitent un travail de recherche et d’analyse plus approfondi, et pour lesquelles elle doit chercher des données qu’elle n’a pas nécessairement l’habitude de traiter pour d’autres cas.

Par ailleurs, elle affectionne particulièrement les situations où une prospection débouche sur une ou plusieurs mises en relation et sur le reclassement/recrutement du collaborateur ciblé par cette prospection. Elle dit se sentir utile : « quand je mets en relation une entreprise et un candidat, et que cela débouche sur une embauche, cela me donne envie d’encore plus me dépasser pour les prospections à venir » explique Yasmine en souriant.

Aider les collaborateurs à avancer malgré la crise

L’année dernière, avant le premier confinement, un des collaborateurs que suivait Yasmine avait passé des entretiens pour un poste à pourvoir chez l’un de ses partenaires. Malheureusement, à cause du confinement, ce recrutement a été gelé. Mais, au moment du déconfinement l’entreprise a réouvert ce poste et a finalement embauché ce candidat. « Lorsque j’ai appris qu’il avait été finalement recruté pour ce même poste après le déconfinement, la nouvelle m’a non seulement fait plaisir, mais aussi encouragé à ne jamais baisser les bras, même lorsque la conjoncture paraît peu propice à retrouver un emploi » raconte Yasmine avec beaucoup d’entrain.

S’enrichir en parallèle du travail

En dehors de son travail, Yasmine se cultive beaucoup : elle aime aller au cinéma, environ 2 fois par semaine, visiter des expositions temporaires ou redécouvrir les collections permanentes de ses musées et châteaux préférés, se balader en forêt ou rendre visite à sa famille.

En parallèle de ces activités, depuis trois mois, elle suit des cours d’anglais et d’espagnol à raison de 4h par semaine en cours du soir en ligne. « Cela me permet de ne pas perdre mes acquis et surtout de les renforcer, de me perfectionner et de pouvoir pratiquer ces langues avec des natifs » indique notre chargée de relation entreprise.

L’Île-de-France, équilibre entre culture et nature

Yasmine travaille chez Alixio Mobilité en Île-de-France. C’est une région qu’elle apprécie particulièrement, car très riche culturellement. Elle apprécie beaucoup la pluralité et la diversité des musées, des expositions temporaires, des châteaux, mais aussi des cinémas et des restaurants. « Il y en a pour tous les goûts ! » nous dit-elle. Elle aime aussi la présence de nombreux parcs, forêts et espaces naturels qui sont facilement accessibles et permettent de s’évader à l’abri du tumulte de la capitale. « J’aime cette région qui me permet d’allier nature et culture » conclut notre chargée de relation entreprise.

Portrait de collaboratrice : Agnès Rozynski, consultante senior création d’ entreprise

Portrait de collaboratrice : Agnès Rozynski, consultante senior création d’ entreprise

Agnès Rozynski est Consultante senior spécialisée en création et reprise d’entreprise. Elle accompagne les personnes qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise, de l’idée jusqu’à sa réalisation.

Agnes rozynski consultante création d'entreprise Alixio Mobilité

Agnès Rozynski

Consultante senior en création et reprise d’entreprise chez Alixio Mobilité

J’adore voir une idée naissante se réaliser, on créé des projets tous les jours, dans différents domaines et c’est passionnant !

Un parcours multi compétences qui fait sa force

Agnès a commencé ses études avec un BAC Comptabilité, puis une maîtrise de droit public, pour s’orienter ensuite vers un Master en Gestion d’entreprise option Marketing, dans son pays d’origine, la Pologne. Elle a ensuite intégré un cabinet dans la gestion des aides et subventions européennes, puis un autre cabinet dans lequel elle traitait des mêmes sujets mais avec des clients entrepreneurs. Petit à petit, elle s’est spécialisée dans l’accompagnement des entrepreneurs dans la création, la reprise et la gestion d’entreprise. Forte de ses compétences en gestion d’entreprise et de son expérience avec les créateurs d’entreprise, c’est tout naturellement qu’elle offre à ses porteurs de projet un accompagnement sur tous les pans de la création d’entreprise depuis son arrivée chez Alixio Mobilité en 2016 !

Sa plus belle satisfaction : accompagner les porteurs de projet

« J’adore voir une idée naissante se réaliser, on créé des projets tous les jours, dans différents domaines et c’est passionnant ! » raconte Agnès, le sourire aux lèvres. Avec 13 ans d’expérience, ce qui lui plaît toujours autant dans son métier de consultante création et reprise d’entreprise, c’est le fait de pouvoir créer du lien en mettant en relation ses porteurs de projet avec d’autres personnes qui peuvent les faire avancer dans leur réflexion ou dans l’action. La mise en relation, c’est un pas de plus, c’est aussi un autre regard qui permet d’avancer autrement pour un entrepreneur : « j’adore trouver la bonne personne qui pourra aider mes créateurs accompagnés à avancer vers leurs objectifs ».

Agnès a à coeur de réfléchir avec ses porteurs de projets « quand on est face à une difficulté, je suis dans le même bateau » dit-elle, impliquée donc, mais toujours dans la prise de hauteur grâce à son expérience. Elle aide les créateurs à en faire de même et à se poser les bonnes questions, sans apporter les réponses à leurs place. Dans cette optique, elle organise souvent des rencontres ou ateliers au sein de l’Incubateur Alixio Mobilité, entre les différents porteurs de projets, mais aussi avec des partenaires, pour leur permettre d’enrichir leurs projets.

Un souvenir d’accompagnement marquant ?

Tous les accompagnements sont marquants comme nous l’explique Agnès, mais les accompagnements de création d’entreprise à l’étranger le sont d’autant plus : « J’ai presque fait le tour de monde de la création d’entreprise avec tous les projets menés à l’étranger » dit-elle. Une façon aussi de nourrir sa culture et une satisfaction décuplée « Je suis tellement contente quand j’ai des nouvelles de porteurs de projet, 2 ou 3 ans plus tard, qui me disent que tout va bien pour eux et que l’entreprise fonctionne bien ! ».

Il y a aussi des projets qui, sur le papier, ne remportent pas tous les suffrages mais qui passent brillamment toutes les étapes : « On se rend finalement compte que le projet répond à un vrai besoin, que le business plan fonctionne, que l’appel de fonds est une réussite…on va de bonne surprise en bonne surprise et ça a été le cas sur un projet qui est allé jusqu’à remporter un concours régional d’entreprenariat » !

Le leitmotiv d’Agnès pour les projets de création d’entreprise ?

« Je dis toujours « aucune idée n’est farfelue tant qu’on ne prouve pas le contraire », car toutes les idées sont bonnes à prendre. Il faut juste les travailler, enrichir la réflexion : si on est accompagné, si on connait bien son produit, son client et son marché, on a moins de chance de se tromper. Ce n’est pas grave de ne pas aller au bout d’une idée si on se rend compte qu’elle ne fonctionne pas, mais il faut aller au bout de la réflexion pour s’en libérer et aller plus loin ensuite. »

Témoignage d’une consultante Alixio Mobilité : « un métier fait de belles histoires »

Témoignage d’une consultante Alixio Mobilité : « un métier fait de belles histoires »

Consultante en mobilité professionnelle

Laurence Ranchon

Consultante en mobilité professionnelle
chez Alixio Mobilité

J’apprécie de faire un bout de chemin avec les collaborateurs que j’accompagne durant une période de changement importante de leur vie. C’est très épanouissant de contribuer à la réussite de leur transition professionnelle.

Après 15 années en tant qu’ingénieure, Laurence a choisi de donner plus de sens à sa carrière et de s’orienter vers un métier qui correspondait plus à ses envies.

D’ingénieure à consultante en mobilité professionnelle

Laurence a exercé pendant 15 ans en tant qu’ingénieure dans le domaine de la technique et du service client. Le jour où son entreprise a mis en place un PSE, elle a saisi l’opportunité de partir pour changer de métier. Ayant réalisé une formation de coaching en parallèle de sa carrière d’ingénieure et souhaitant donner une dimension plus humaine à son travail, Laurence s’est tournée vers les métiers de l’accompagnement.
Avec l’aide du cabinet de repositionnement professionnel qui l’épaulait dans sa reconversion, elle a affiné son choix et a décidé de devenir consultante RH. Pour lui permettre de concrétiser ce nouveau projet professionnel, le cabinet l’a mise en relation avec Alixio Mobilité et elle a pu intégrer la promotion avril 2017 de l’Académie Alixio

Alixio Académie, une formation idéale pour sécuriser son projet de reconversion

Durant 4 semaines de formation, Laurence a pu aborder tous les aspects du métier de consultant(e) en mobilité professionnelle : posture, outils, notions juridiques, etc. Ayant elle-même vécu un plan de sauvegarde de l’emploi, elle a pu faire le parallèle entre son expérience et son futur métier. Cela lui a permis de développer une certaine empathie pour les collaborateurs accompagnés.

Grâce à une formation théorique, animée par une dizaine de chefs de projets et de consultants Alixio Mobilité, et des immersions sur le terrain, elle a pu démarrer son nouveau métier de manière sereine, avec les compétences et outils nécessaires.

Un réseau interne rapidement acquis

Au fil des nombreux échanges, tests et simulations avec les intervenants et membres de la promotion, Laurence a créé des liens. « Cela m’a permis d’avoir un groupe « repère » et de développer un réseau en interne dès le départ » se souvient Laurence.

Florian Casagrande, consultant Alixio Mobilité, aura été son tuteur durant toute sa formation. Il lui a permis de rencontrer ses futurs collègues, de découvrir l’entreprise et donc de s’intégrer plus facilement.

Un accompagnement dans la durée

Les trois premiers mois après sa prise de poste, Laurence a eu des points réguliers avec son tuteur. Durant ces points, elle pouvait échanger avec lui sur ses interrogations face à des problématiques concrètes. Il l’a épaulée face aux difficultés rencontrées et soutenue pendant ses premiers pas en tant que consultante en mobilité professionnelle.

« Florian a su se rendre disponible pour répondre à mes questions. Cétait idéal pour démarrer et cela m’a évité de me retrouver seule avec mes doutes. De plus, le réseau interne constitué dès mon arrivée chez Alixio Mobilité m’a permis d’être plus à l’aise et d’oser contacter mes collègues en cas de besoin » explique Laurence.

Consultante en mobilité professionnelle, un métier fait de belles histoires

3 années se sont écoulées depuis la reconversion de Laurence. Depuis, elle a été amenée à accompagner de nombreux salariés en repositionnement professionnel. Elle est épanouie et ne regrette pas son choix de changement de carrière.

Ce qu’elle apprécie le plus dans ce métier est la richesse humaine. Chaque situation est unique et enrichissante. Elle met un point d’honneur à offrir un accompagnement de qualité à chaque collaborateur qu’elle suit. Elle affectionne particulièrement de les soutenir dans leur choix de parcours professionnel.

« Grâce à la formation suivie chez Alixio, j’exerce un métier qui me permet de faire de très belles rencontres. La diversité des profils des personnes accompagnées apporte une vraie richesse à ce métier. J’apprécie faire un bout de chemin avec les collaborateurs que j’accompagne durant une période de changement importante de leur vie. C’est très épanouissant de contribuer à la réussite de leur transition professionnelle » indique Laurence.

Parmi ses belles réussites, Laurence a notamment accompagné Violaine dans sa reconversion professionnelle pour l’aider à devenir Office Manager. Cette collaboratrice nous avait fait le plaisir il y a quelques mois de revenir sur son expérience avec Alixio Mobilité. Pour découvrir son histoire, c’est par ici !

Laurence apprécie également la diversité des profils des consultants Alixio Mobilité. Cela contribue à la richesse de l’accompagnement et de la vie de l’entreprise.

« Nous sommes tous issus de parcours et secteurs d’activité différents. Il n’y a pas de profil « type ». La diversité de nos expériences et de nos visions du monde de l’entreprise est une vraie chance. Au fil des échanges avec les consultants Alixio Mobilité, je poursuis mon apprentissage et enrichis mes connaissances au quotidien » conclut Laurence.

Témoignage en Île-de-France : « Ma consultante m’a poussée à me réaliser »

Témoignage en Île-de-France : « Ma consultante m’a poussée à me réaliser »

VIOLAINE VICTORIA

De Chargée de Mission Corporate à Office Manager.

J’ai fini par trouver le dénominateur commun entre mes envies et le marché du travail.

Chargée de mission corporate, Violaine a profité du PSE mis en place par son entreprise, pour analyser le marché, se former et faire une réorientation professionnelle qui correspond à ses compétences et à ses envies.

Un PSE, synonyme de bouffée d’oxygène

« Après 13 ans en postes multitâches au sein d’une belle PME dans le secteur du cinéma, j’ai saisi l’opportunité du PSE mis en place dans mon entreprise, comme une promesse de nouveau départ et l’occasion de faire un vrai point de carrière. Si  l’annonce de la suppression de mon poste a d’abord été une surprise, j’avais la sensation, au fond de moi, d’avoir fait le tour de mon ancienne société et de mes missions potentielles. Cette expérience m’a permis d’approfondir mon savoir-faire en gestion d’accueil au siège et à l’international, en assistanat, en gestion des relations investisseurs et communication corporate, en gestion de projets immobiliers, en suivi de l’administration des ventes, en droit d’auteur…un parcours très riche ! Il était temps pour moi de démarrer un réorientation professionnelle.

À ma sortie des effectifs, en tant que passionnée de photo et de mise en page, j’ai décidé de me former en graphisme et design. Cette transition m’a permis de souffler et opérer un focus sur mes envies, trouver une cohérence dans mes fonctions touche-à-tout. »

Des challenges et un important travail sur soi

« Au fil des semaines et des mois, appuyée par Alixio, j’ai participé à de nombreux ateliers. J’ai pu rencontrer de nombreuses personnes fascinantes et d’une grande écoute, tant parmi les chercheurs d’emploi que parmi les consultants. J’ai notamment pu m’approprier la démarche réseau et un pitch, affirmer doucement ma confiance en moi, aller à l’essentiel, et surtout définir et appliquer mes valeurs à ma recherche d’emploi : esprit de partage, sincérité, transparence. Je dirais que, globalement, j’ai eu beaucoup de chance de passer par ce PSE ! Ma consultante Laurence Ranchon m’a régulièrement et sans relâche poussée à me réaliser, à creuser sur moi-même, plutôt que me mâcher le travail, et je l’en remercie ! »

Des résultats visibles rapidement

« Au bout de quelques mois à peine, plusieurs recruteurs m’ont proposé des offres sans que je postule vraiment. Ainsi j’ai enchaîné une belle mission d’intérim de 4 mois en droit d’auteur et missions transverses dans un grand groupe littéraire, puis j’ai signé un CDI lié à ma véritable passion professionnelle : l’Office Management.

Car en recherchant et répondant à de nombreuses offres, j’ai fini par réaliser le dénominateur commun entre mes envies et le marché du travail : le métier d’Office Manager est suffisamment exigeant et ses implications suffisamment vastes pour mon savoir-faire et mes expériences !

Aujourd’hui, j’allie les compétences que j’aime vraiment exercer à une soif d’apprendre tous les jours, au sein d’une startup dans le secteur du jeu vidéo e-sport/réalité virtuelle. Concrètement, j’assiste une direction adorable et responsabilisante, au sein d’une équipe de 20 personnes toutes plus créatives et passionnées les unes que les autres. Je suis là pour les libérer de la charge mentale que représente l’administratif, pour que les opérationnels se concentrent sur le business : je gère la mise en place de process de contrôle interne, le suivi ADV, les services généraux, la gestion des RH, les tâches liées au juridique corporate, les problématiques RSE, le tout avec une dimension internationale…Transversalité et convivialité sont les maîtres-mots. »

Son conseil aux personnes en réorientation professionnelle

« Même si vous n’avez pas encore trouvé le poste de vos rêves ou n’avez pas le diplôme adéquat, croyez en votre valeur ajoutée, en votre position de force d’offreur de service. Prenez le temps de creuser sur ce qui vous rend unique, ce que vous voulez, et ne voulez plus. C’est crucial ! Trouvez et appuyez votre identité. Misez sur la transparence : tout le monde a à y gagner ! »

Candidate accompagnée et conseillée par Laurence Ranchon, Consultante en mobilité professionnelle Alixio Mobilité dans la région Île de France.

Témoignage en région Ile de France : « Il faut croire en ses rêves, ne rien lâcher. »

Témoignage en région Ile de France : « Il faut croire en ses rêves, ne rien lâcher. »


JOHANNE DEMOUCHY & KARINE LECUYER

De responsable transport et approvisionneuse à gérants d’une société de location de seabob et step-paddle

Nous avons décidé de prendre en mains notre destin en montant un projet professionnel mais aussi un projet de vie !

D’un plan de départ volontaire vers la création d’une nouvelle vie

A 45 ans, Johanne et Karine sont responsable transport et approvisionneuse depuis de nombreuses années dans une filiale d’une grande enseigne de distribution. La mise en place d’un plan de départ volontaire par leur entreprise leur fait réaliser qu’ils en ont assez de la routine parisienne.

Une activité de vacances qui devient une vocation

« Tout commence l’été 2018, lors des vacances aux issambres dans le var, lorsque nous essayons pour la première fois le step-paddle et le seabob. »

Le seabob : Cette activité insolite, accessible à tous, consiste à plonger comme un poisson à la surface ou sous l’eau avec un engin électrique et sans nuisances sonores.

« Que ce soit en mode « détente» ou un peu plus sportif, chacun y trouve son compte ! »

Le step-paddle: Cette activité donne l’impression de marcher sur l’eau! Particulièrement stable, le step-paddle permet de concilier fitness et promenade ou randonnée sur l’eau.

Suite à l’annonce du plan de départ volontaire par notre entreprise, ils ont décidé de monter une entreprise.

Des challenges lors de la création d’entreprise

« Nous avons été confrontés à différents problèmes pour le lancement de notre activité :

  • Trouver l’emplacement adéquat pour exercer l’activité en prenant en considération la réglementation maritime mais aussi communale.
  • Problème pour stocker et recharger le matériel.
  • Problème de logistique.
  • Pas de signalétique de notre société.
  • Seabob et step paddle méconnus du grand public.
  • Pas de prospection car début d’activité tardif.

Notre conseillère Alixio Mobilité a été un partenaire important dans la réalisation de notre projet. Grâce à ses conseils et son implication, nous avons pu monter une entreprise. »

Découvrez en vidéo la nouvelle activité de Johanne et Karine

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui veut monter une entreprise ?

« Croire en ses rêves, ne rien lâcher ! La persévérance est une des qualités indispensables pour réussir dans la vie que ce soit au niveau personnel mais aussi professionnel. »

Candidats accompagnés et conseillés par Brigitte Bailly, Consultante en Création d’Entreprise dans la région Île de France.

Témoignage dans la région Île-de-France : « Devenir entrepreneur dans le milieu artisanal »

Témoignage dans la région Île-de-France : « Devenir entrepreneur dans le milieu artisanal »

FRÉDÉRIC PINTO D’ALMEIDA

De Directeur du développement RH dans la banque à Entrepreneur dans l’artisanat

Quand on passe toute sa vie dans le salariat, il n’est pas aisé de s’improviser entrepreneur. Être accompagné dans la démarche m’a mis en confiance et donné envie d’aller jusqu’au bout de cette aventure.

Après plus de 35 ans d’expérience dans le secteur bancaire en intégrant des postes allant d’Adjoint Responsable Crédits à Responsable Gestion Comptes Clients, jusqu’à Directeur de l’activité Outre-Mer, Développement RH et pratiques managériales, Frédéric Pinto d’Almeida se tourne vers l’artisanat en portant un projet de création dans le domaine du soufflage de verre.

L’identification de son contexte professionnel privilégié

En réalisant le bilan de sa situation professionnelle et en retraçant ses différentes expériences, Frédéric comprend qu’il porte un vif intérêt pour les périodes de lancement d’activité.

« J’aime l’ambiance qui règne dans ce type de situation, il y a comme une obligation « vitale » de résultat qui amène l’équipe à se dépasser avec solidarité et efficacité. »

Le hasard d’une rencontre

« C’est en poussant mon caddy dans un supermarché que mon projet est né… J’y croise Alan, artisan souffleur de verre qui souhaite créer son propre atelier mais manque de moyens financiers. »

Frédéric voit l’opportunité de s’associer à un artisan talentueux dans une activité fascinante qui requiert un vrai savoir-faire nécessitant un long apprentissage. D’autant plus que le Plan de Départ Volontaire de son entreprise lui permet de porter un projet de création et donc de devenir entrepreneur.

Devenir entrepreneur : un grand changement personnel

« Après 35 années dans le salariat, il n’est pas aisé de s’improviser entrepreneur. Être accompagné dans la démarche par mon consultant a été pour moi essentiel. L’intérêt porté à mon projet, la clarté et la simplicité des explications concernant le parcours d’un créateur d’entreprise m’ont permis de prendre confiance et d’aller jusqu’au bout de cette aventure. »

Découvrez la boutique « Bo glass studio » ouverte depuis par Frédéric, Allan et sa femme : lire l’article de Ouest-France.

Candidat accompagné et conseillé par Alixio Mobilité dans la région Île-de-France.