Témoignage de Cyril Villerot, professionnel de l’accompagnement collaborateur “à nous de nous adapter pour les accompagner vers la réussite”

Témoignage de Cyril Villerot, professionnel de l’accompagnement collaborateur “à nous de nous adapter pour les accompagner vers la réussite”

Cyril Villerot, consultant mobilité

Cyril Villerot

Consultant en mobilité professionnelle
chez Alixio Mobilité

Cyril Villerot est consultant en mobilité professionnelle en région Nord-Est. Il fait partie des équipes Alixio Mobilité depuis le tout début de l’aventure, avant même que l’entreprise prenne ce nom. Avec lui nous allons parler accompagnement collaborateur bien sûr mais surtout bienveillance et expérience.

Les candidats se posent beaucoup de questions avant de se lancer dans une reconversion totale. La meilleure récompense c’est lorsque le candidat vous dit quelques mois plus tard qu’il s’épanouit dans sa nouvelle activité.

Depuis 17 ans au service de l’accompagnement collaborateur

Cyril intègre l’entreprise il y a de ça 17 ans, à l’époque il travaille dans l’univers de la formation, il gère le recrutement de commerciaux pour des formations. C’est cette première expérience dans l’univers des RH qui le pousse à se tourner vers l’accompagnement. En 2003 il est recruté par Arcade Conseil pour accompagner les collaborateurs dans leur repositionnement dans l’emploi. Cette même entreprise deviendra quelques années plus tard…Alixio Mobilité !

En plus d’une décennie, l’accompagnement à la mobilité professionnelle a beaucoup évolué chez Alixio Mobilité

Depuis toutes ces années, Cyril a été le témoin de beaucoup d’évolutions au sein de l’entreprise : “Nous sommes devenu un grand groupe et ce qui ne change pas c’est la priorité donnée à l’accompagnement des candidats”. A force de croissance et pour être au plus près de ses clients, Alixio Mobilité a développé une présence nationale et créé des bureaux de rattachement pour que chaque consultant fasse partie d’une équipe au plus près du terrain. Aujourd’hui Cyril fait partie d’une équipe de plus de 15 personnes et c’est un point très important pour lui et pour son travail : “Depuis la création et le développement de la BU Nord-Est une vraie dynamique d’équipe s’est enclenchée. Faire partie d’une équipe est primordial pour faire des points réguliers, échanger entre collègues, s’entraider, soutenir ses collègues et leur poser des questions en retour, être en contact au quotidien”.

Les atouts d’un bon consultant pour épauler les collaborateurs accompagnés ?

Etre consultant en mobilité professionnelle est pour Cyril un métier passionnant : “la diversité des candidats accompagnés est très enrichissante, tous ont des personnalités et des projets différents, à nous de nous adapter pour les accompagner vers la réussite”. La réponse n’est pas toujours facile ou disponible, il faut savoir où la chercher et l’entraide au sein des équipes est souvent la clé ! Mais au-delà de l’importance de l’adaptabilité, pour Cyril ce qui fait un bon consultant c’est aussi la culture.

  • La culture générale, pour pouvoir s’adapter aux différents univers professionnels des collaborateurs accompagnés.
  • La culture des métiers de l’emploi, pour pouvoir aborder à la fois la création d’entreprise ou la retraite et guider les collaborateurs accompagnés dans leurs choix, puis les orienter ensuite vers un expert Alixio Mobilité de la thématique.
  • La culture du bassin d’emploi régional, pour permettre aux accompagnés d’orienter leurs projets afin qu’ils trouvent une pleine réussite dans leur région.

La réactivité est également un point phare pour Cyril : “Nous sommes sollicités quotidiennement pour des questions différentes auxquelles il faut répondre rapidement. La réactivité est primordiale car les candidats en ont besoin, dans la réalisation de leurs projets ou dans leurs relations aux entreprises. C’est un métier passionnant, enrichissant, dans lequel on ne s’ennuie jamais”.

Pour Cyril, l’accompagnement collaborateur ce sont aussi des rencontres humaines épatantes

” Les candidats se posent beaucoup de questions avant de se lancer dans une reconversion totale. La meilleure récompense c’est lorsque le candidat vous dit quelques mois plus tard qu’il s’épanouit dans sa nouvelle activité.” explique Cyril.

D’ailleurs, Cyril se souvient d’un accompagnement qui l’a particulièrement marqué, c’est celui d’une candidate qui s’était lancée dans une reconversion totale en passant de la grande distribution à l’industrie, en devenant usineuse sur machine à commandes numériques, un univers très différent et souvent réservé aux hommes. En ce moment, un autre accompagnement résonne pour lui, une personne assistante d’administration qui se forme pour passer un diplôme dans l’accompagnement de personnes en difficultés : « maintenant elle se réalise vraiment dans son nouveau métier !”.

Témoignage en Bourgogne – Franche-Comté : donner du sens à son travail

Témoignage en Bourgogne – Franche-Comté : donner du sens à son travail

NABILA RAHOU

D’employée dans l’administration bancaire à aide-soignante

« Ce que j’aime dans ce métier, c’est le contact humain, le relationnel au quotidien »

Auparavant employée dans l’administration bancaire, Nabila Rahou a été accompagnée par Alixio Mobilité dans son changement de métier, suite à la restructuration de son entreprise.

Elle nous raconte son parcours vers son nouveau métier : celui d’aide-soignante.

REDONNER DU SENS À SON TRAVAIL

Le souhait de Nabila de s’orienter vers le métier d’aide-soignante remonte à de nombreuses années mais elle n’avait pas eu la possibilité de concrétiser son projet. A la suite de la restructuration de son entreprise dans le milieu bancaire, elle décide de se reconvertir, avec le soutien de son conseiller Alixio Mobilité. Elle se lance alors dans une formation d’aide-soignante, un métier qui fait sens chez elle, et qui va lui permettre de s’épanouir.

« Ce que j’aime dans ce métier, c’est le contact humain, le relationnel au quotidien. Venir en aide à des personnes qui en ont besoin à un moment donné de leur vie me satisfait pleinement. »

CHANGEMENT DE MÉTIER : DE NOUVEAUX DÉFIS À RELEVER

Le parcours vers son nouveau métier d’aide-soignante n’a pas été simple pour Nabila, qui a dû découvrir un domaine totalement différent de celui dans lequel elle évoluait. Elle a dû s’adapter à une nouvelle organisation, se former au métier d’aide-soignante et s’intégrer au sein d’une nouvelle équipe.

« Cela m’a demandé beaucoup de travail et d’efforts tant sur le plan personnel que professionnel. »

LA CONCRÉTISATION DU PROJET

Pour atteindre son objectif, Nabila est orientée par son conseiller Alixio Mobilité vers une formation destinée à préparer le concours d’entrée en école d’aide-soignante. Le consultant en mobilité professionnelle l’accompagne activement, notamment sur les modalités administratives liées à la prise en charge financière de son année de formation à l’IFAS (Institut de Formation d’Aides-Soignants).

Après 10 mois de formation, Nabila est ravie d’obtenir son diplôme d’état d’aide-soignante. C’est le début d’une nouvelle aventure professionnelle pour la quadragénaire qui retrouve alors du sens dans son métier.

« Je travaille actuellement dans un EHPAD dépendant d’un hôpital public. Je suis en poste depuis septembre 2019 et cela devrait déboucher sur un CDI ! »

LE CONSEIL DE NABILA

« Mon conseil pour les personnes se retrouvant dans ma situation est de s’accrocher, croire en eux et en leur projet, pour ainsi atteindre leurs objectifs et pouvoir s’épanouir de nouveau dans leur vie professionnelle. »

Candidate accompagnée par Cyril VILLEROT, consultant en mobilité professionnelle dans la région Bourgogne – Franche-Comté

Témoignage en Bourgogne-Franche-Comté : “Je ne regrette pas d’avoir changé de voie professionnelle”

Témoignage en Bourgogne-Franche-Comté : “Je ne regrette pas d’avoir changé de voie professionnelle”

ISABELLE MERCIER

De responsable d’un magasin de proximité au métier d’Usineur sur machine à commandes numériques

Changer de branche d’activité m’a permise d’améliorer ma qualité de vie personnelle

Responsable d’un magasin de proximité, le plan social annoncé par ma société s’est présenté comme une véritable opportunité pour changer de voie professionnelle.

Un retour au sens

Après avoir passé de très nombreuses années dans la grande distribution, un secteur que je n’avais pas forcément choisi, repartir dans une nouvelle direction a été pour moi un second souffle.

Une région dynamique

Habitant dans un bassin industriel, j’ai commencé à m’intéresser à ce secteur d’activité et notamment au métier d’usineur sur machine à commandes numériques.

La confirmation de mon projet professionnel

Grâce à l’accompagnement d’Alixio Mobilité, j’ai pu bénéficier d’un atelier découverte à l’Union des industries des métiers de la métallurgie (UIMM) qui a confirmé mon envie de travailler dans ce tout nouveau secteur.

Une formation pour changer de voie professionnelle

Afin de pouvoir être rapidement opérationnelle sur le poste, j’ai réalisé une formation sur 6 mois pour obtenir un Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) Opérateur Régleur sur Machine à Commandes Numériques avec l’AFPI.

« Cette formation m’a permise de trouver un poste rapidement dans une grande entreprise de l’aéronautique en Saône-et-Loire, proche de mon domicile. Je suis pour le moment en mission longue durée mais j’espère sincèrement obtenir un contrat à durée indéterminée car je m’y plais beaucoup ! »

Candidate accompagnée et conseillée par Cyril Villerot, Consultant en mobilité professionnelle en région Bourgogne-Franche-Comté

Témoignage en Bourgogne / Franche-Comté : “Un vrai challenge et une remise en question chaque matin”

Témoignage en Bourgogne / Franche-Comté : “Un vrai challenge et une remise en question chaque matin”

Cyril Villerot, consultant mobilité

Cyril Villerot

Consultant en mobilité professionnelle
chez Alixio Mobilité

Si on m’avait dit : Demain, tu seras photographe et tu seras à la tête de deux studios photos, j’aurais probablement répondu : ” c’est une blague “

Grâce à l’accord GPEC de son entreprise, Lætitia décide de se reconvertir et de monter sa propre entreprise sous le nom de « D-CLICK STUDIO ».

Se reconvertir : une aventure qui se prépare

Dans toute création d’entreprise, la phase de préparation en amont du lancement d’activité, est primordiale. Le développement de son chiffre d’affaires passe par cette base !

« Une fois l’étape d’analyse du marché et de la concurrence finalisée, l’aventure commence par la création d’une identité et d’une charte graphique. »

Mais on ne s’aventure pas Chef d’entreprise du jour au lendemain, et comme le précise Lætitia, « monter une entreprise a été pour moi un challenge et une remise en question de chaque matin. »

D-Click studio s’est rapidement imposé sur le marché Dijonnais

L’entreprise a été créée en mai 2018, et très rapidement, le travail a commencé à porter ses fruits. Il y a une réelle demande sur le secteur en photos de mode, mais pas que.

« Mon agenda est toujours complet. J’ai des clients assez divers : marques de prêt à porter, sacs de luxe, bijoux, marques de cosmétiques, salons de coiffure… Mais aussi des sollicitations pour des portraits corporate. »

Des actions qui donnent du sens à mon métier

D-Click Studio n’hésite pas à aider des associations de soutien aux malades du cancer comme « la deuche rose ».

Une exposition photo était présente à la gare de Dijon ainsi qu’une affiche située dans les escaliers de la gare pour véhiculer haut et fort le message destiné à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche.

Une proposition de services « dans l’air du temps » avec D-Click Booth

Pour se démarquer de la concurrence, D-Click studio doit s’adapter aux nouvelles attentes de sa clientèle. C’est pour cela que Laetitia a créé « D-Click Booth », une borne à photobooth pour animer tout type d’événement de manière originale et décalée.

« Donner un sourire est pour moi un vrai moment de partage et d’échange dans ce métier ». De beaux projets sont au rendez vous, avec un concept totalement inédit qui est en cours de développement et encore top secret pour le moment. 😉

Se reconvertir pour changer de vie

Être chef d’entreprise, c’est être responsable, se poser les bonnes questions, réfléchir et analyser le marché en permanence, être souvent seul et autonome et en même temps, savoir s’entourer de partenaires fiables pour faire évoluer son entreprise.

« Si je devais donner un conseil, ce serait que chaque rencontre, chaque partenaire compte, et qu’il ne faut jamais baisser les bras ni se laisser distraire par la concurrence.  »

« En soi, tout le monde n’est pas fait pour être chef d’entreprise, c’est une autre vie et je sais que j’ai fait le bon choix. »

« Je tenais d’ailleurs à remercier Alixio Mobilité de m’avoir accompagnée sur ce projet qui au départ n’était « qu’un simple projet », et qui a complètement changé ma vie. »

Et aujourd’hui ?

Laetitia s’est spécialisée dans les photos d’entreprise, de mode, mais aussi dans la couverture d’évènements familiaux. C’est ainsi qu’elle est référencée sur l’un des principaux sites de mariage, permettant aux futurs mariés de retrouver des exemples de son travail, des commentaires de clients et de prendre contact. En juin 2020, Laetitia a reçu le prix « Weddings Awards 2020 », prix décerné aux meilleures entreprises de Mariages.net, les plus recommandées par les mariés ! De toute évidence, une reconversion professionnelle réussie !

Candidate accompagnée et conseillée par Alexis Dalanzy, Chef de projet dans la région Bourgogne / Franche-Comté