Témoignage en région Auvergne-Rhône-Alpes : « J’avais envie d’apprendre un métier tourné vers l’avenir : le développement web »

Témoignage en région Auvergne-Rhône-Alpes : « J’avais envie d’apprendre un métier tourné vers l’avenir : le développement web »

CINDY BALLANDRAS

De Serveuse en restauration à Développeuse web et web mobile

Je me suis dit que c’était peut-être une chance et pas un échec. Il fallait la saisir et faire une reconversion !

Une chance plutôt qu’un échec

A 28 ans, Cindy Ballandras était serveuse dans une brasserie lyonnaise quand son entreprise a été contrainte de la licencier pour des raisons économiques. Elle a réagi très rapidement en envoyant des CV pour des postes de serveuse, dès le lendemain de cette annonce, malgré une envie naissante de changer de voie pour un métier aux horaires plus faciles à concilier avec une vie de famille.

Elle a ensuite assisté à la réunion d’information expliquant les solutions mises en place pour reclasser ou accompagner les salariés touchés. « Je me suis dit que c’était peut-être une chance et pas un échec. Il fallait la saisir et faire une reconversion. C’était le moment où jamais.» explique-t’elle.

Cindy a bénéficié d’un accompagnement dans le cadre d’un Contrat de Sécurisation Professionnelle. Grâce aux nombreux ateliers mis en place et au soutien de son conseiller, elle a pu avancer rapidement et construire un projet solide :  « On a le conseiller qui est présent. On n’attend pas des semaines pour avoir une réponse. Et les choses avancent. C’est ce qui est important, ne pas rester statique. Les choses avancent, on se sent mieux et on reprend confiance en soi ».

Choisir une nouvelle voie vers l’avenir

Soucieuse de choisir un métier d’avenir et avec l’envie d’apprendre, Cindy a décidé de commencer une formation de 6 mois dans le développement web et web mobile, avec 3 mois de stage à l’issue de sa formation.

« J’avais envie de bouger, j’avais envie de prendre un métier jeune, dynamique. La restauration c’est dynamique, car c’est le mouvement, mais toutes les journées se ressemblent. Alors que là, c’est un métier où on est constamment en train d’apprendre : tous les langages évoluent. Il faut se tenir au courant de tout ce qui se passe, sinon on est vite dépassé. C’est ça qui est intéressant ! Il y a beaucoup de langages différents et donc beaucoup de rencontres aussi. Tout le monde peut s’entraider, apprendre et travailler ensemble ! »

Les deux premières semaines de la formation se sont avérées difficiles : retourner sur les bancs de l’école pour appréhender les différents langages informatiques auxquels on a jamais été initiés n’est pas une mince affaire. Mais Cindy a redoublé d’efforts et a travaillé chaque jour en rentrant chez elle pour continuer d’assimiler les choses vues en cours.

Finalement elle a ressenti comme un déclic et a eu plus de facilité à absorber tous ces nouveaux apprentissages « On apprend la logique, elle aide dans beaucoup de choses. Je parle des algorithmes : savoir dans quel ordre disposer les choses. Avec cela on arrive à faire du code et à faire fonctionner des sites web entiers. Si on ne positionne pas les choses dans le bon ordre, il n’y a rien qui fonctionne ».

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un dans votre situation?

« Je lui dirais déjà de ne pas se sentir fautif. En général ce sont les premières pensées que l’on a. On se dit : mais qu’est-ce que j’ai fait ? Qu’est-ce que je n’ai pas fait ?

Ensuite ce serait de ne pas se démoraliser et de ne pas lâcher. Il ne faut vraiment pas baisser les bras. Pour moi le dénouement est arrivé très vite. Cela m’a vraiment enlevé un poids énorme. On ne se l’imagine pas ! »

Candidate accompagnée et conseillée par Emmanuel Girard, Consultant en Mobilité Professionnelle dans la région Auvergne Rhône-Alpes.