Vivre un PDV : le témoignage de David, devenu Directeur d’agence dans les Services à la personne

19 Mar 2021 | Hauts-de-France, Nos actus, Région, Témoignages

Responsable animation commerciale dans la grande distribution, David a été volontaire pour démarrer une nouvelle vie professionnelle dans le cadre d’un PDV au sein de son ancienne entreprise. Il s’est lancé dans l’aventure de la création d’entreprise dans les Services à la personne.

David Blondel responsable agence suite à un PDV

David Blondel

de Responsable animation commerciale en grande distribution
à Directeur d’agence dans les Services à la personne

Il faut surtout se dire que c’est possible de commencer une nouvelle vie professionnelle, même à plus de 50 ans, même après 27 années passées dans la même entreprise. Il faut croire en soi, en ses capacités, OSER !!

Un PDV comme porte d’entrée vers un nouveau challenge

Après 27 ans en tant que salarié à différents postes à responsabilités où il a pu grandir et s’épanouir, David Blondel s’est porté volontaire dans le cadre du PDV mis en place par son entreprise. Cela a été pour lui l’opportunité de se lancer dans une nouvelle aventure, porteuse de sens et avec une grande utilité sociale, un point qui lui tenait à coeur. Il s’est donc rapproché d’une franchise spécialisée dans l’aide à domicile pour les personnes âgées avec laquelle il partageait les valeurs et la philosophie : « apporter une qualité de service comme si c’était pour mes propres parents ou grands-parents » explique David.

David est aujourd’hui Directeur de l’Agence Petits-fils de Wambrechies, spécialiste de l’aide à domicile sur-mesure pour les personnes âgées et dépendantes. C’est une nouvelle aventure qui s’ouvre à lui : ” J’ai la chance de partir d’un territoire où tout est à construire : rechercher en permanence les meilleures Auxiliaires de Vie, prospecter pour trouver des clients, me faire connaitre des prescripteurs médico-sociaux, des commerçants, etc. Je dois en parallèle suivre mon business plan, coordonner les plannings d’intervention, faire les paies et les factures chaque début de mois. En tant que chef d’entreprise, je suis un homme-orchestre qui ne s’ennuie pas et continue d’apprendre chaque jour.”

Un projet riche de sens

En plus de cette création d’entreprise et de son rôle dans cet écosystème qu’il est en train de créer, David est également fier de prendre part à un véritable rôle social “En année 3, ce sont 60 emplois que j’aurais créés, ce qui, au-delà du domaine d’activité lui-même, donne aussi du sens”.

Les petites satisfactions de tous les jours le confortent dans son choix de reconversion professionnelle et nourrissent sa motivation : “Aujourd’hui, après 2 mois d’activité, je suis comblé et mes proches trouvent que je ne suis plus le même homme ! Les retours clients et retours des Auxiliaires de vie me renforcent chaque jour”.

« Je vous fais un petit retour. Maman est ravie de Laetitia. Il fallait donc essayer. Merci pour votre souplesse et disponibilité. Bonne journée. » (Mr D.).

Un auxiliaire de vie lui a également rapporté une situation touchante : « J’intervenais chez Mme S. et la famille était présente. Ils m’ont appelée à l’étage et quand je suis arrivée, ils m’ont applaudie, j’avais les larmes aux yeux. ».

“C’est pour ça que je me lève avec plaisir chaque matin !!” nous explique David.

Sur le chemin d’une nouvelle vie

De nature optimiste, David n’a pas rencontré de grande difficulté dans ses choix de profiter de l’opportunité du PDV : “Ma seule problématique était de savoir si mon expérience et mes compétences étaient suffisantes pour franchir le pas de l’entrepreneuriat. Une réponse « positive » m’a été apportée par la franchise et par mon conseiller Alixio Mobilité”

Le choix d’être franchisé lui permet également de ne pas être seul face aux démarches administratives et d’acquérir rapidement un savoir-faire éprouvé. Il a également bénéficié du soutien de ses proches dès le début de son projet “c’est un véritable booster !”.

Comment David a-t-il été accompagné dans son projet ?

Pour David, l’accompagnement de son consultant RH Alixio Mobilité a été un véritable appui dans son projet en le challengeant sur la nature de l’activité, le business plan, le choix du statut d’entreprise, etc. “Il m’a aussi rassuré sur mon projet ce qui est important quand on opère une telle transition. Et nous restons en contact alors que mon activité est maintenant lancée : c’est top !” raconte David.

Si David devait conseiller d’autres personnes dans une situation similaire de mobilité professionnelle comme un PDV, il voudrait leur dire…

“Il faut savoir partir en étant motivé par un projet et surtout pas contraint et dos au mur. Il faut surtout se dire que c’est possible de commencer une nouvelle vie professionnelle, même à plus de 50 ans (j’en ai 52 !!), même après 27 années passées dans la même entreprise. Il faut croire en soi, en ses capacités, OSER !!” Oser croire en soi est donc pour David la clé de la réussite dans une reconversion professionnelle, mais il est aussi important pour lui que le projet soit partagé par ses proches “ça rassure et ça libère toute l’énergie nécessaire au lancement du projet.”

Il est d’ailleurs en contact avec d’anciens collègues qui lui demandent comment se passe sa nouvelle vie et certains vont bientôt franchir le pas chez Petits-fils.

Candidat accompagné et conseillé par Steve Mahieu, Consultant Expert Création/Reprise/Développement d’entreprise chez Alixio Mobilité en région Hauts-de-France.

Articles récents :