Portrait de collaboratrice : Leila Najem Sanchez, consultante en mobilité en Occitanie

11 Fév 2022 | Nos actus, Occitanie, Région, Témoignages

Cette semaine, rencontre avec Leila Najem Sanchez, consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité Occitanie et passionnée par les relations humaines. Elle revient sur son parcours et nous explique ce qu’elle apprécie dans son quotidien professionnel.

Leila Najem Sanchez Alixio Mobilité

Leila Najem Sanchez

Consultante en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité Occitanie

Savoir mes candidats épanouis et heureux me rend heureuse.

Diplômée d’un doctorat en chimie à Toulouse, Leila a débuté sa carrière dans la recherche.

Lors de la mutation de son conjoint en Haute-Saône, notre collaboratrice s’est orientée vers les métiers de la chimie automobile pour s’adapter au secteur d’emploi le plus actif de cette région. Elle a travaillé pendant 8 ans dans ce domaine en tant que formatrice pour adultes en formation continue pour les aider à appréhender les métiers de la chimie, mais aussi faciliter leur insertion en entreprise.

En 2002, elle revient en Occitanie dans le Lot. Passionnée par l’accompagnement humain, elle intègre Alixio Mobilité (Arcade Conseil à l’époque) en tant que consultante en mobilité professionnelle. Elle accompagne aujourd’hui des collaborateurs en transition professionnelle dans plusieurs départements du Sud-Ouest (Lot, Corrèze, Dordogne, Haute Vienne et Cantal).

Un quotidien fait d’échanges et de formation

« Dans le métier de consultante en mobilité, il n’y a pas de journée type » nous explique Leila. Elle passe l’essentiel de son temps en RDV avec les candidats qu’elle accompagne dans leur transition de carrière. Elle est amenée à beaucoup se déplacer pour aller à leur rencontre, afin de faciliter leur mobilité professionnelle.

Elle anime également des ateliers collectifs avec les candidats accompagnés, pour leur fournir les outils et bonnes pratiques nécessaires pour faciliter leur retour à l’emploi. « Je me sens très à l’aise dans cet exercice et j’aime animer ces ateliers, qu’ils soient régionaux ou nationaux. Je me sens utile en leur transmettant des pratiques pertinentes pour leur repositionnement » indique Leila.

En parallèle, du fait de son expérience, notre consultante forme les nouveaux salariés d’Alixio Mobilité Occitanie, notamment aux outils internes. « J’apprécie former les nouveaux arrivants, cela permet de créer du lien et de faciliter leur intégration » explique notre consultante.

Un métier qui met à l’honneur les relations humaines

Dans son quotidien, Leila apprécie particulièrement la relation qu’elle entretient avec les candidats qu’elle accompagne et la richesse de leurs profils. « Les parcours des personnes accompagnées sont très diversifiés. Il n’y a pas deux accompagnements qui se ressemblent. Il n’y a jamais de routine et chaque contact candidat est enrichissant » précise notre consultante.

Ayant elle-même réalisé des reconversions, Leila aime accompagner les candidats dans cette situation. « J’apprécie de les aider à rebondir pour donner un nouveau souffle à leur carrière. Je me réjouis quand, à la suite de cette démarche, la personne que j’ai accompagnée est épanouie dans son nouveau métier. Savoir mes candidats heureux me rend heureuse » nous confie-t-elle.

Récemment, elle a notamment pu accompagner un opérateur en métallurgie qui souhaitait se reconvertir pour un métier passion. « Il souhaitait devenir carreleur. Je l’ai accompagné dans ses démarches, pour qu’il puisse effectuer une formation et ensuite créer sa société. Il est aujourd’hui très épanoui dans son nouvel emploi et heureux d’avoir osé changer de carrière. Je suis ravie de l’avoir accompagné dans sa reconversion et de le savoir satisfait de son choix professionnel. Il me donne d’ailleurs régulièrement des nouvelles de son activité qui fonctionne très bien » raconte Leila.

Une équipe solidaire et conviviale

Notre consultante est très attachée à l’équipe Alixio Mobilité Occitanie : « nous avons une super équipe, dynamique et positive, notamment grâce à notre responsable Christelle Leklou, qui est toujours souriante, enjouée et qui nous transmet sa bonne humeur. Je suis souvent en déplacement et ne vois pas mes collègues tous les jours. Mais nous faisons une réunion tous les 15 jours avec l’équipe, que j’attends de pied ferme, car nous passons toujours un très bon moment ensemble.

Je fais partie d’une équipe très solidaire, dans laquelle on se rend service. Je sais que je peux appeler mes collègues à n’importe quel moment si besoin, ils se rendent toujours disponibles pour m’aider » précise-t-elle.

En dehors d’Alixio Mobilité, qui est Leila ?

  • Sa dernière lecture marquante : Le Pays des autres, de Leila Slimani.
    Ce pays c’est le Maroc ; l’auteure est une ancienne élève, 20 ans après moi, du même lycée de Rabat que celui où j’ai fait mes études et l’histoire, inspirée de celle de ses grands-parents, raconte l’adaptation au pays, juste après la seconde guerre mondiale, d’un couple formé d’une Française et d’un Marocain, qui s’étaient rencontrés et mariés en France, justement comme le couple de mes propres parents, arrivés au Maroc 20 ans plus tard, à une période bien différente, mais où l’évidence de pas mal de points communs m’a beaucoup touchée.
  • Sa devise dans la vie : Carpe diem 
    La vie est courte, et il faut se hâter d’en profiter.
  • Ses engagements en dehors du travail :
    Je fais partie de 3 associations dans la commune de Pinsac (club de gym, comité des fêtes et association qui aide les enfants marocains dans leur insertion à l’école). Dans ce cadre, j’ai été approchée par le maire de Pinsac lors des dernières élections pour devenir élue. Depuis, je suis en charge de la culture, des loisirs et de l’animation de la commune. J’apprécie cet engagement, qui me permet d’être au contact des habitants de Pinsac et de contribuer à la vie de notre petit village.
  • Ce qu’elle apprécie dans sa région :
    La gastronomie ! J’habite entre Sarlat et Rocamadour, dans une région où l’on mange très bien, d’où l’importance de faire de la gym pour garder la ligne ????
    Et je suis aussi passionnée de rugby. Mon mari est dirigeant d’un club et mon fils joue dans l’équipe de Souillac. Nous sommes tous les week-ends sur le terrain !

Articles récents :